Manchot de Humboldt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Manchot de Humboldt

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Spheniscus humboldti

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Sphenisciformes
Famille Spheniscidae
Genre Spheniscus

Nom binominal

Spheniscus humboldti
Meyen, 1834

Statut de conservation UICN

( VU )
VU A2bcd+3bcd; C1+2b : Vulnérable

Statut CITES

Sur l'annexe  I  de la CITES Annexe I , Rév. du 06/06/81

Le Manchot de Humboldt (Spheniscus humboldti Meyen, 1834) est une espèce de manchots appartenant à la famille des Spheniscidae et vivant en Amérique du Sud dans les zones côtières du Pérou et du Chili. Les espèces les plus proches sont le manchot de Magellan et le manchot des Galapagos.

Description et habitat[modifier | modifier le code]

Nage sous-marine.

Ils ont une taille, moyenne pour les manchots, de 65 à 70 cm de long et un poids de 4,7 kg. Leur tête est noire, avec une bande blanche qui commence derrière les yeux et descend jusqu'à la gorge. Les manchots de Humboldt nichent sur les îles et côtes rocheuses où ils utilisent parfois les éraflures et les grottes.

Le statut actuel de ce manchot est vulnérable en raison d'une diminution de la population causée par la sur-pêche. Historiquement, il fut aussi victime de l'exploitation du guano et subit aussi la destruction de son habitat. La population actuelle est estimée à 8 000 individus.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Le Manchot de Humboldt se nourrit principalement de poissons et de crustacés.

Reproduction[modifier | modifier le code]

  • Couvée : 2 œufs.
  • Incubation : 43 jours.

Sexualité[modifier | modifier le code]

Les manchots de Humboldt du zoo de Bremerhaven ont défrayé la chronique médiatique en 2005 car les mâles formaient des couples homosexuels. La direction du zoo a fait venir des femelles de Suède et des associations gays et lesbiennes ont dénoncé là une volonté de « modifier l'orientation sexuelle » des animaux. Certains couples hétérosexuels se sont formés à la suite de cette mesure à côté des couples "gays"[1].

Prédateurs[modifier | modifier le code]

Distribution du manchot de Humboldt.

Les espèces suivantes s'attaquent plus aux oeufs qu'aux manchots adultes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :