Mancagne (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la langue mancagne. Pour le peuple mancagne, voir Mancagnes.
Mancagne
Pays Gambie, Guinée-Bissau, Sénégal
Région Afrique de l'Ouest
Nombre de locuteurs 68 955 (2002)
Typologie SVO
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Sénégal
Codes de langue
ISO 639-2 nic[1]
ISO 639-3 knf
ISO 639-5 [1] alv[1]
IETF knf

Le mancagne est une langue parlée en Guinée-Bissau, mais également en Gambie et au Sénégal.

Elle fait partie des langues rattachées à la branche nord des langues atlantiques, elles-mêmes sous-catégorie des langues nigéro-congolaises.

Autres noms[modifier | modifier le code]

Mankaañ, Mankanha, Mankanya, Mancanha, Mancang, Bola, Ba houla ...

Statut[modifier | modifier le code]

Comme 16 autres langues, elle a obtenu le statut de langue nationale au Sénégal.

Population[modifier | modifier le code]

Le mancagne était parlé par 68 955 personnes en 2002.[réf. nécessaire]

Au Sénégal, lors du dernier recensement (2002), le nombre de locuteurs s'élevait à 26 450.[réf. nécessaire]

Écriture[modifier | modifier le code]

Le mancagne est écrit avec l’alphabet latin.

Au Sénégal, un décret de 2005 règlemente l’orthographe mancagne[2].

Lettres de l’alphabet (Sénégal)
A B C D E Ë F G H I J K L M N Ñ Ŋ O P R S Ş T Ŧ Ƭ U W Y
a b c d e ë f g h i j k l m n ñ ŋ o p r s ş t ŧ ƭ u w y

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b code générique
  2. Gouvernement du Sénégal, Décret n° 2005-984 du 21 octobre 2005

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]