Manassès de Pas de Feuquières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Feuquières.

Manassès de Pas, marquis de Feuquières, lieutenant général sous Louis XIII, né à Saumur le 1er juin 1590 et mort le 16 mars 1640.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était issu d'une famille noble de l'Artois, qui tirait son nom du bourg de Pas (dans le Pas-de-Calais), et qui était connue dès le temps des Croisades. Né protestant, il se convertit au catholicisme afin de ne pas pénaliser sa carrière et tente de faire abjurer également ses trois fils. Il ne réussit qu'avec son fils aîné Isaac[1]. Il contribua puissamment à la prise de La Rochelle, où il fût capturé et demeura jusqu'à la fin du siège.

Il fut chargé en 1633 d'une mission en Allemagne pendant la guerre de Trente Ans, et réussit, dans les Conférences d'Heilbronn, à resserrer l'alliance entre la France, la Suède et les princes protestants de l'Allemagne.

Chargé en 1639 du siège de Thionville, il y fut blessé et pris, et mourut quelques mois après de ses blessures. Il a laissé des Mémoires sur ses Négociations en Allemagne, publiés en 1753, 3 volumes in-12.

Son fils Isaac de Feuquières fut ambassadeur en Suède de 1672 à 1682. Sa fille Jeanne épousa en premières noces Louis d'Aumale, et, veuve, elle épousa en secondes noces Jean de Montmorency, seigneur de Villeroye.

Source et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Références[modifier | modifier le code]

  1. The travails of conscience: the Arnauld family and the Ancien Régime, par Alexander Sedgwick, 1998, Édition: The President and Fellows of Harvard College

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]