Manasa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Manasā

Manasā (en bengali : মনসা, Manasha), déesse des serpents, est une divinité hindoue généralement invoquée dans le but de protéger des morsures de serpent et est supposée avoir le pouvoir d'annihiler l'effet mortel de leur venin[1].

Déesse rurale essentiellement vénérée au Bengale, dans le Nord et dans le Nord-est de l'Inde par les populations aborigènes, on la trouve néanmoins en contexte brahmânique où elle est parfois identifiée à Kadru ou surtout à Jaratkaru, la mère d'Astika-Jaratkaru (notamment dans le Devī Bhāgavata Purāṇa).

Sa contrepartie bouddhique est la déesse Jāgulī.

Références[modifier | modifier le code]

  1. The A to Z of Hinduism par B.M. Sullivan publié par Vision Books, pages 127 et 128, ISBN 8170945216