Management de la R&D

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le management de la R&D (Recherche et développement) est une discipline dont l'objectif est de mettre en place dans l'entreprise des processus permettant la circulation des savoir-faire d'abord au travers des équipes responsables des nouveaux produits puis jusqu'à la mise en production de ceux-ci. Elle conduit aussi à gérer les interfaces avec les savoirs extérieurs à l'entreprise. La fonction peut-être soit répartie entre les experts et scientifiques de l'entreprise, soit dans une Direction Recherche & Developpement dont la fonction est alors de proposer des axes de recherche (nouveaux produits, procédés), de superviser les études, la conception des solutions, de proposer des améliorations des produits, de coordonner techniquement le développement des produits et d'assurer le lien entre recherche et marketing[1]. Cette fonction est souvent soit rattachée à la direction générale ou à la présidence, soit à la direction de la stratégie.

Le développement des produits[modifier | modifier le code]

Le passage de l'idée ou du concept au produit passe par un processus et des jalons au cours desquels le projet sera maintenu ou abandonné. Les phases d'un développement passent de l'étude de base ou fondamentale, au développement des technologies, puis au développement exploratoire, au développement du process et au prototypage. La typologie de la R&D est définie dans un manuel de l'OCDE (Manuel de Frascati). À chaque instant, des méthodes d'évaluation de la maturité technologique, à l'instar des niveaux TRL permettent de décider les meilleures voies de développement à partir des contraintes technologiques bien sûr, mais aussi des contraintes légales, éthiques ou commerciales.

Modèles de management de la R&D[modifier | modifier le code]

Il existe quelques modèles de management de la R&D, tels que Third generation R&D management[2], Development tunnel[3] ou Phase–gate model[4]. Ils ont pour objectif d'améliorer la productivité dans le développement des produits innovants. Pour la créativité initiale, il est possible de faire appel à des méthodes issues de différentes théories telle que TRIZ ou CK[5].

Journaux scientifiques[modifier | modifier le code]

Systèmes d'information[modifier | modifier le code]

Il existe peu de systèmes d'information de management de la R&D. On peut citer Shazino [6] ou la plateforme CIRCE [7].

Réseaux professionnels[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche Métier des Industries Technologiques http://www.les-industries-technologiques.fr/fiche-metier/directeur-rd/
  2. (en) Roussel et al., Third generation R&D, HBS Press,‎ 1991
  3. (en) S. Wheelwright et K. Clark, Revolutionizing Product Development, Free Press,‎ 1992
  4. Chemical & Engineering News 29: 3246. 1951
  5. (en) Armand Hatchuel, Théories et modèles de la conception, Cours d'ingénierie de la conception, Paris, École des Mines de Paris,‎ 1996
  6. http://www.shazino.com/
  7. http://isb.er.gs/circe