Management Cockpit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le management cockpit est un outil de gestion d´entreprise qui fait partie de la famille des tableaux de bord de gestion.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le management cockpit représente la quatrième génération de rapports (après les rapports financiers, les scorecards, et les tableaux de bords prospectifs). Ce concept a été développé en 1989 par Patrick Georges, professeur de management à la Solvay Business School, et neurochirurgien spécialisé dans l’intelligence humaine

Principes[modifier | modifier le code]

Le concept repose sur 4 principes, par lesquels il se distingue de ses prédécesseurs :

  1. Présentation ergonomique : En se basant sur les sciences de l’intelligence humaine, les informations sont représentées sous forme visuelles, de manière à s’adapter à la logique humaine et faire passer l’information le plus simplement et sans biais de perception.
  2. KPI opérationnels : Le management cockpit prend en compte des indicateurs opérationnels aussi bien que stratégiques. Cela permet de responsabiliser les personnes à différents niveaux de l’organisation.
  3. Approche structurante : Le management cockpit propose une méthode de management, par l’intermédiaire entre autres de « cockpit briefing ».
  4. Automatisation : Les données utilisées sont récoltées automatiquement par un logiciel qui se connecte aux différentes sources d’informations de l’organisation.

D'après le concept, l'information est structurée en 4 murs, 6 vues logiques par mur, et 6 indicateurs par vue logique. Les 4 murs suivent le raisonnement du cerveau humain :

  1. Quels sont nos objectifs ?
  2. Quels sont les obstacles ?
  3. Quels sont nos ressources ?
  4. Quels sont nos projets ?

Les vues logiques permettent de répondre précisément à une question, à l'aide de 6 indicateurs (ou KPI, Key Performance Indicator). Par exemple "Améliorons nous notre productivité ?"

Les outils[modifier | modifier le code]

Différents outils peuvent venir soutenir la démarche de mise en oeuvre d'un "management cockpit". Ils apportent toute la communication et la collaboration nécessaire à ce type de projet.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Grégoire Talbot, Pilotez votre entreprise grâce au Management Cockpit - Un outil de gestion simple et pragmatique, De Boeck,‎ septembre 2007 Lien vers le livre
  • Patrick Georges, Le management cockpit, des tableaux de bords qui vont à l'essentiel, Édition d'organisation,‎ septembre 2002