Man O'War (jeu de figurines)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Man O' War.
Man O' War
jeu de société
Man O'War (game).jpg
Début d'une partie de Man O'War
{{{licence}}}
Auteurs Nigel Stillman
Bill King
Andy Jones
Éditeur Games Workshop
Date de 1re édition 1993
Format Grande boîte
Mécanismes jeu de figurines
jeu de stratégie
Thème Univers fantastique (Warhammer)
Joueur(s) 2
Âge à partir de 12 ans
Durée annoncée 3h et +
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Oui
info. compl.
et parfaite

 Non

Man O' War est un jeu de figurines de combat naval entre les flottes des différentes puissances du Vieux Monde du monde imaginaire de Warhammer. Chaque joueur incarne l'amiral d'une flotte d'une dizaine de navires. Les plus petits vaisseaux sont organisés en escadres de trois, tandis que les gros, appelés bâtiments, sont gérés individuellement.

Le Jeu[modifier | modifier le code]

Le mécanisme de jeu introduisait des concepts novateurs pour l'époque: l'activation alternée des unités, des cartes disposés à côté du jeu résumant les règles et l'état de marche de chaque navire, et des jets de dés combinant de multiples aspects simultanément (localisation, portée, coup au but ou non). Toutefois, le niveau de complexité est faible et le hasard joue un rôle certain dans la victoire.

Le jeu complet est très varié: s'il est possible d'envoyer la flotte ennemie par le fond à coup de canons, il est aussi possible d'aborder les navires pour les capturer ou les couler, d'invoquer des monstres marins, de lancer de puissants sortilèges, d'éperonner, de bombarder un navire ennemi à l'aide de créatures volantes... Cette variété se retrouve aussi dans les flottes, qui vont des voiliers quasi-historiques de Bretonnie aux délirantes barges lance-missiles des Nains du Chaos ou aux bateaux ailés de Tzeentch.

La Gamme[modifier | modifier le code]

La boîte de base, sortie en 1989, inclut les règles pour les flottes humaines (Pirates de Sartosa, Empire et Bretonnie), les Elfes noirs, les Nains, Hauts Elfes d'Ulthuan, et Orques.

L'extension Fléau des Mers propose les quatre puissances du Chaos, les Nains du Chaos et les Skavens, hommes-rats à la technologie malsaine.

L'extension Mer de Sang fournit les pillards de Norsca, sortes de vikings, des navires supplémentaires aux flottes des Nains et de l'Empire, et de nombreux monstres marins et unités aériennes pour toutes les factions. Les deux suppléments ont été créés en même temps que la boîte de base, mais publiés plus tard[1].

D'autres factions et règles spéciales ont été publiées par le biais du Citadel Journal, comme les Morts-Vivants, mais sans figurines officielles.

La gamme a été retirée des magasins en 1995, mais certaines références continuèrent à être disponible par correspondance dans certaines filiales de l'éditeur jusqu'à l'arrêt total de la vente en 1998, probablement à cause de l'usure des moules employés pour produire les figurines[1].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Présentation et Historique de Man O'War

Articles connexes[modifier | modifier le code]