Manœuvre d'Allen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Manœuvre de Allen)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Allen.

La manœuvre d'Allen est un geste médical ou infirmier pratiqué notamment avant les prélèvements sanguins de l'artère radiale ou utilisation de cette dernière lors d'un cathétérisme (par exple lors d'une [coronarographie]]. Elle permet de s'assurer que l'artère ulnaire du patient est fonctionnelle et qu'elle peut suppléer l'artère radiale au cas où celle-ci serait lésée lors du prélèvement.

Technique[modifier | modifier le code]

La manœuvre d'Allen consiste à :

  1. Comprimer les artères radiale et ulnaire au niveau du poignet ;
  2. Demander au patient de faire des mouvements de pompe avec sa main jusqu'à ce que celle-ci se décolore ;
  3. Relâcher la pression sur l'artère ulnaire en vérifiant que la main se recolore.

Résultats[modifier | modifier le code]

Ce test est anormal entre 6 % [1] et 25% de la population[2].

Le test peut être faussement anormal si le poignet est en hyperextension[3]. Un défaut de recoloration de la main ne signifie pas toujours une anomalie de la vascularisation[4].

Un test alternatif est la vérification du flux sanguin au niveau du pouce par oxymétrie colorimétrique après compression de l'artère radiale. Ce test semble plus spécifique avec moins de 2 % de tests anormaux dans la population généraleref name="Barbeau 2004"/>.

Du fait de la faible spécificité du test et de la fréquence très minimes des complications, certains auteurs remettent en cause le test d'Allen comme élément pouvant contre-indiquer l'abord de l'artère radiale[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Barbeau GR, Arsenault F, Dugas L et als. Evaluation of the ulnar palmar arterial arches with pulse oximetry and plethysmography: comparison with the Allen's test in 1010 patients, Am Heart J, 2004;147:489–493
  2. Benit E, Vranckx P, Jaspers L, Jackmaert R, Poelmans C, Coninx R, Frequency of a positive modified Allen’s test in 1,000 consecutive patients undergoing cardiac catheterization, Cathet Cardiovasc Diagn, 1996;38: 352–354
  3. Ejrup B, Fischer B, Wright IS, Clinical evaluation of blood flow to the hand. The false-positive Allen test, Circulation, 1966;33:778–780
  4. McGregor AD, The Allen test—an investigation of its accuracy by fluorescein angiography, J Hand Surg Br, 1987;12:82–85
  5. Valgimigli M, Campo G, Penzo P et al. Transradial coronary catheterization and intervention across the whole spectrum of Allen test results, J Am Coll Cardiol, 2014;63:1833–1841