Maman Brigitte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans la mythologie vaudou, Maman Brigitte (Grann Brigitte, Manman, Manman Brigit, Manman Brijit) est un lwa de la mort, épouse de Baron Samedi.

Elle boit du jus de piments, et elle est symbolisée par un poulet noir. Comme Baron et les Guédés, elle emploie un langage obscène.

Elle protège les pierres tombales et les cimetières, à condition qu'ils soient convenablement pourvus de croix.

En tant que divinité vaudou du Nouveau Monde, Maman Brigitte a probablement pour origine sainte Brigitte.

Ses fidèles lui rendent hommage le 1er lundi du mois de juin en lui offrant des liqueurs et des parfums pour sa protection, ses grâces et son intervention bienveillante auprès de son époux Baron Samedi. Elle libère les femmes qui l'invoquent des charmes maléfiques. Certains initiés peuvent l'invoquer pour obtenir la guérison des ulcères. Il a été rapporté (cas rares) la capture de maladie ou de sang maléficié grâce à son intervention à partir de l'œuf d'une poule noire posé sur l'estomac ou tout autre partie du corps du malade[réf. nécessaire]. Ces rituels spectaculaires ont pratiquement disparu de nos jours. Son haleine pimentée mélangée au souffle de l'initié est censée troubler l'eau mise en contact avec les victimes d'un envoutement.