Mamaindé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mamaindé
Pays Brésil
Région Mato Grosso
Nombre de locuteurs 200[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 wmd
IETF wmd

Le mamaindé est une langue nambikwarane du Nord, parlée au Brésil, en Amazonie dans l'État du Mato Grosso par 200 Nambikwaras.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] o [o]
Ouverte a [a]

Les voyelles peuvent avoir une articulation nasalisée, notée [ĩ], pharyngale, notée [] et une articulation double, nasale et pharyngale, notée [ḭ̃].

Consonnes[modifier | modifier le code]

Bilabiales Alvéolaires Dorsales Glottales
Centrales Latérales Palatales Vélaires
Occlusives Sourde p [p] t [t] k [k] ʔ [ʔ]
Aspirée ph [pʰ ] th [tʰ ] kh [kʰ ]
Fricative s [s] h [h]
Liquide l [l]
Nasale m [m] n [n]
Semi-voyelle w [w] y [j]
  • Allophones :

Les occlusives sourdes [p], [t], [k] peuvent être voisées à l'initiale du mot, dans un contexte non accentué. [p] et [t] ont, dans cette environnement les valeurs [ɓ] et [ɗ] mais cette prononciation n'est plus présente chez les plus jeunes des locuteurs. [t], en position intervocalique est [ɾ]. La nasale [n] a un ensemble complexe d'allophones : [ŋ], [gŋ], [bm], [dn] :

  • leuntu un tapir, est réalisé : leubmdu
  • litinkhatoʔ il saute, ensuite, est réalisé : lidigŋkʰəɾə

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eberhard, 2007, art. cité

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Eberhard, David, Mamaindé Pré-Stopped Nasals
  • (en) Eberhard, David, Mamaindé Tone. An Account of Plateauing in an Amazonian Language, in Language Endangerment and Endangered Languages, Leo Wetzels (Éd.), Indigenous Languages of Latin America 5, Leyde, CNWS Publications, 2007, (ISBN 978-90-5789-154-0)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]