Maltodextrine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maltodextrine
Maltodextrine
Identification
No CAS 9050-36-6
No EINECS 232-940-4
Propriétés chimiques
Formule brute (C6H10O5)n
Masse molaire variable
Propriétés physiques
fusion 240 °C (décomposition) [1]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Une maltodextrine est le résultat de l'hydrolyse d'un amidon (blé, maïs) ou d'une fécule (pomme de terre). Elle est donc constituée de différents sucres (glucose, maltose, maltotriose, oligosides et polyosides) directement issus de cette réaction, dans des proportions qui dépendent du degré de l'hydrolyse.

Ce degré est mesuré par « dextrose équivalent », ou D.E., le dextrose étant du D-glucose, c’est le résultat d'une hydrolyse totale de l’amidon. Plus le D.E. est élevé, plus l'hydrolyse est poussée, et donc plus la proportion en sucres simples (à chaîne courte) composant la maltodextrine est élevée. Un D.E. de zéro représenterait l’amidon lui-même, un D.E. de 100 représenterait du dextrose pur, soit un amidon totalement transformé.

La limite du D.E. pour une maltodextrine est de 20. Au-delà, le produit obtenu a pour appellation légale sirop de glucose.

Dans l’industrie agroalimentaire, la réaction d’hydrolyse est obtenue généralement par voie enzymatique (de la même façon que dans l’appareil digestif). Au stade souhaité de la réaction, les enzymes sont désactivés par l’ajout de sulfites, par une baisse du pH ou encore un choc thermique à haute température. La solution est alors purifiée puis souvent séchée (tour d’atomisation, sécheur à lit fluidisé…). Elle se présente alors sous la forme d’une poudre blanche inodore.

Les maltodextrines sont largement utilisées dans l’industrie comme support (arôme…), excipient (médicament ...), ou agent de charge. Elles ont un pouvoir sucrant très faible. Elles peuvent avoir une fonctionnalité (amélioration de la solubilité, de la texture). Les procédés modernes permettent d’en faire des agents encapsulants et/ou gonflants (exemple des édulcorants de table, où l’aspartame est englobé dans des grains de maltodextrine extrêmement volumineux).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. chemBlink