Malpertuis (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Malpertuis

Réalisation Harry Kümel
Scénario Jean Ferry
Jean Ray (roman)
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la France France
Genre Fantastique, Horreur
Sortie 1971
Durée 110/119 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Malpertuis est un film de Harry Kümel d'après Malpertuis de Jean Ray, sorti en 1971.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le jeune marin Yann revient de mer à Anvers. Il est suivi par des hommes mystérieux, et suit une femme dans une taverne. Yann se réveille dans son lit à Malpertuis, la demeure familiale. Son oncle Cassave se meurt, et appelle toute la famille et tous ses familiers autour de lui pour leur faire part de ses dernières volontés. Il charge Yann de poursuivre son œuvre, précisant que sa cousine Euryale est liée à lui. Après la mort de Cassave, des phénomènes étranges vont se manifester : Mathias Crook est assassiné cloué au mur, des lutins malfaisants apparaissent, tout se charge de folie. Malpertuis va lentement présenter sa face cachée, celle de l'asile secret des derniers dieux grecs, condamnés par une sorte de magie noire à errer sous des défroques humaines et à partager les peurs et les élans des mortels, tout en gardant un vague souvenir de leur condition antérieure.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Rôles[modifier | modifier le code]

L'actrice Susan Hampshire joue simultanément trois personnages centraux de l'histoire : la sœur de Gransire, Nancy, la fille adoptive du couple, Euryale, ainsi que la plus jeune Dame Cormélon, Alice. Elle apparait également furtivement dans la conclusion du film, lors de la scène de l'hôpital.

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]