Malone (New York)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Malone
Image illustrative de l'article Malone (New York)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'État de New York New York
Type de localité Village
Démographie
Population 6 075 hab. (2000)
Densité 732 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 51′ 02″ N 74° 17′ 21″ O / 44.850556, -74.289167 ()44° 51′ 02″ Nord 74° 17′ 21″ Ouest / 44.850556, -74.289167 ()  
Superficie 830 ha = 8,3 km2
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : New York

Voir sur la carte administrative de New York
City locator 14.svg
Malone

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Malone

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Malone

Malone est une localité, siège du comté de Franklin dans l'État de New York, aux États-Unis du nord-est. Sa population s'élevait à 6 075 habitants en 2000 ; William Almon Wheeler puis Almanzo Wilder vécurent à Malone qui vit à présent essentiellement de son activité agricole

Histoire[modifier | modifier le code]

Nommée d'après Edmond Malone, érudit shakespearien irlandais, la communauté fut installée vers 1802 sous le nom de Harrison (de Richard Harrison, propriétaire)[1], puis renommée Ezraville le 8 avril 1808, pour finalement trouver son nom définitif le 10 juin 1812 et être intégrée aux États-Unis en 1833. Elle fut mise à sac pendant la guerre anglo-américaine de 1812. Les Féniens s'y rassemblèrent en 1865 avant de tenter leur invasion du Canada.

L'ouvrage Un enfant de la terre (Farmer Boy) écrit en 1933 par Laura Ingalls Wilder concerne Almanzo Wilder, qui allait à l'école à Malone (actuellement Malone Junior High School). La ferme de la famille Wilder est un site historique sis à environ 8 km de Malone.

Le dix-neuvième vice-président des États-Unis, William Almon Wheeler, est né à Malone. Son manoir est à présent connu sous le nom de Elks Lodge.

Malone fut touchée par le verglas massif de 1998.

Économie[modifier | modifier le code]

Essentiellement basée sur l'activité agraire, l'économie de Malone repose entre autres sur les laiteries et les productions de pommes de terre, et autrefois sur la culture de houblon.

Malone devint connue comme la capitale du motoneige aux États-Unis lorsqu'un revendeur d'équipements de ferme accepta de devenir le distributeur exclusif de produits Bombardier à l'est du Mississippi.

Plusieurs prisons construites dans les environs de la ville sont devenues la principale source d'emplois à Malone.

Malone profite également de l'attrait du Titus, petite montagne du massif des Adirondacks et de son terrain de golf 36 trous qui attire les golfeurs de Montréal, faisant du tourisme un atout économique important.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'après le bureau du recensement des États-Unis, la superficie totale de Malone est de 8,3 km² (3,2 mi²), dont 0,1 km (0,04 mi²) d'eau (0,94 %).

La rivière Salmon traverse Malone, coulant en direction du nord-ouest.

Démographie[modifier | modifier le code]

Au recensement de 2000[2], Malone comptait 6 075 habitants, 2 583 ménages et 1 511 familles ; parmi ces 2 583 ménages, 28,5 % avaient un enfant de moins de 18 ans vivant avec eux, 38,6 % étaient des couples mariés réunis, 15,2 % n'étaient composés que d'une femme seule et 41,5 % n'étaient pas des familles. 36,0 % des ménages ne comptaient qu'une seule personne et dans 17,4 % des cas, une personne de 65 ans ou plus vivait seule. La taille moyenne des ménages était de 2,24 personnes et celle des familles, 2,86 personnes.

Le revenu médian d'un ménage de Malone était de 25 200$, et celui d'une famille était de 35 077$. Les hommes avaient un revenu médian de 29 200$ contre 20 163 pour les femmes. Le revenu par tête était de 15 960$. Près de 10,8 % des familles et 16,4 % de la population, dont 21,8 % des moins de 18 ans et 11,6 % des plus de 65 ans, vivaient en dessous du seuil de pauvreté.

Notes et références[modifier | modifier le code]