Malik Bentalha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Malik Bentalha

Naissance 1er mars 1989 (25 ans)
Bagnols-sur-Cèze (Gard)
Nationalité Drapeau de la France France
Profession Humoriste

Malik Bentalha, né le 1er mars 1989 à Bagnols-sur-Cèze[1], est un humoriste français d'origine algéro-marocaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Né d'un père algérien et d'une mère marocaine, Malik Bentalha est originaire de la ville de Laudun-l'Ardoise dans le Gard[2]. Après un an passé au Cours Florent de 2007 à 2008[3], il interprète ses propres sketches dans les cafés-théâtres parisiens comme le Point-Virgule[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Repéré par Jamel Debbouze en 2010, Malik Bentalha intègre le Jamel Comedy Club, et fait par la suite la première partie de son spectacle Tout sur Jamel[4]. Alors qu'il se promène à Montmartre, il rencontre par hasard Gad Elmaleh et lui confie faire ce métier grâce à lui ainsi qu'à Jamel. Gad, touché, demande à Malik s'il vit à Montmartre, ce dernier lui répond : « Non, mais ça fait classe de se promener ici ! ». Amusé, Elmaleh lui propose de faire le lendemain la première partie de son spectacle au Palais des sports[5].

Depuis 2010, il interprète son spectacle Malik Bentalha se la raconte, mis en scène par Alex Lutz[4],[3].

En juin 2011, il rejoint l'équipe de Jean-Marc Morandini dans le Grand Direct des Médias sur Europe 1, où il tient une chronique intitulée Télé Délire en alternance avec Mathieu Madénian, puis, à partir de la rentrée 2011, en alternance avec Benjamin Josse[6]. Depuis février 2013, il participe régulièrement à l'émission Vendredi tout est permis avec Arthur sur TF1.

Le 20 juin 2013, il apparaît sur M6 dans le spectacle Marrakech du rire pour un show humoristique[7]. Il apparaît aussi régulièrement dans les émission d'Arthur sur TF1.

Voxographie[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma
Télévision

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]