Malik Bendjelloul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Malik Bendjelloul

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Malik Bendjelloul au Festival de Deauville 2012.

Naissance 14 septembre 1977
Ystad, Suède
Nationalité Drapeau de la Suède Suédois
Décès 13 mai 2014 (à 36 ans)
Solna, Suède
Profession Acteur, réalisateur, documentariste
Films notables Sugar Man

Malik Bendjelloul (né le 14 septembre 1977 à Ystad en Suède et mort le 13 mai 2014[1] à Solna[2], banlieue nord de Stockholm) est acteur, puis réalisateur et documentariste suédois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d'un père algérien et d'une mère suédoise, Malik Bendjelloul a été un enfant-acteur dans les années 1990.

En 2012, il réalise le documentaire Sugar Man pour lequel il obtiendra l'Oscar du meilleur film documentaire en 2013.

Il se suicide le 13 mai 2014[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Ayant surtout réalisé des documentaires sur des musiciens, il a notamment dans sa filmographie un film sur le groupe avant-gardiste électronique Kraftwerk ainsi qu'une série documentaire sur l'histoire du heavy metal. Malik Bendjelloul a aussi collaboré avec des artistes renommés tel que Madonna, Elton John ou Sting.

Sugar Man[modifier | modifier le code]

En 2006, Malik Bendjelloul quitte son emploi à la télévision suédoise pour se rendre en Afrique en quête d’une histoire dont il pourrait faire un film. Au Cap, il rencontre le disquaire Stephen “Sugar” Segerman qui lui raconte l'histoire de l'artiste Sixto Díaz Rodríguez, chanteur américain oublié des années 1970, qui ignorait son succès en Afrique du Sud.

Initialement ce film devait être un documentaire de 30 minutes pour la télévision. Mais en entendant les chansons de Sixto Rodriguez, Malik Bendjelloul décide d'en faire un film.

Le film a été terminé par Malik Bendjelloul dans des conditions matérielles très difficiles. Le réalisateur s'est mis à peindre pour faire les animations alors qu'il n'avait jamais peint. Il a composé la bande originale du film. Puis il a finalement monté seul son film en utilisant le logiciel Final Cut.

Il est finalement récompensé par le franc succès du film qui remporte de nombreux prix dans les festivals internationaux[3]:

- prix spécial du jury et prix du public au Sundance Film Festival 2012 (édition n°28)

- meilleur documentaire du British Academy Film Awards 2013 (édition n°66)

- meilleur scénario de documentaire du Writers Guild of America Awards 2013 (édition n°65)

- meilleur film documentaire du Producers Guild of America Awards 2013 (édition n°24)

- Oscar du meilleur film documentaire de l'Academy Awards 2013 (édition n°85)

Acteur[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Décès du réalisateur de Searching for Sugar Man » sur lapresse.ca du 13 mai 2014.
  2. a et b Lena Lutaud, AFP, « Le cinéaste Malik Bendjelloul s'est suicidé », sur lefigaro.fr du 14 mai 2014.
  3. http://www.commeaucinema.com/personne/malik-bendjelloul,240246

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]