Malevil (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le film de Christian de Chalonge. Pour le roman, voir Malevil.

Malevil est un film français de science-fiction post-apocalyptique de Christian de Chalonge sorti en 1981.

Résumé[modifier | modifier le code]

Vivant avec leur famille dans un petit bourg campagnard du centre de la France nommé « Malevil », le maire, le pharmacien, des cultivateurs, commerçants, une vieille femme et un simple d'esprit se réunissent dans une grande cave viticole pour débattre d'un banal sujet administratif, un beau jour ensoleillé à la fin de l'été. Soudain, le petit poste de radio qu'écoute le benêt ne capte plus aucune fréquence. Quelques instants plus tard, une considérable explosion retentit ainsi qu'un violent et long éclair qu'ils aperçoivent sous la porte d'entrée. Le bruit, la chaleur intense, l'humidité qui suinte des murs les assomment tous. Sortant de leur léthargie, ils contemplent leur nouvel univers où rien ou presque ne subsiste. Dès lors, ils vont devoir aborder une nouvelle existence faite d' isolationnisme et de violence.

Commentaire[modifier | modifier le code]

Partant de la situation d'origine du roman de Robert Merle Malevil et en utilisant la plupart des personnages, le traitement scénaristique s'écarte progressivement du livre et s'achève par une fin complètement différente. Robert Merle, estimant que l'esprit de son roman était dénaturé, a demandé à ce que son nom ne figure pas au générique, où seule apparaît la mention : inspiré librement du roman Malevil (éditions Gallimard). Toutefois, la prestation des acteurs généralement qualifiés de comiques comme Michel Serrault, Robert Dhéry et Jacques Villeret est alors saluée par la critique, bien que boudée par les Césars[1].

Film déconseillé aux moins de 10 ans

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le tournage a eu lieu dans le département de l'Aveyron, au château des Bourines à Bertholène, à Sévérac-l'Église, ainsi que dans le département de l'Hérault au Caylar et à Bessans[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1] Hommage Cinématèque de Paris avec extrait de critiques sur le film
  2. Malevil sur Lieux de Tournage

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]