Maladie virale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une maladie virale, ou virose, est une maladie déclenchée par un virus et sa propagation dans l'organisme (et aux dépens de l'organisme).

Les virus à ARN peuvent se transformer très rapidement et déjouer les défenses de l'hôte comme le montre celui de la grippe (influenza).

Les antibiotiques sont inefficaces contre les maladies virales.

Zoonose[modifier | modifier le code]

La transmission entre espèces (zoonose) est un problème qui s'aggrave avec :

  1. l'augmentation des transports quasi instantanés,
  2. la persistance de la promiscuité entre les hommes et les animaux avec peu de barrière sanitaire surtout en Asie,
  3. des procédures lacunaires pour produire des vaccins par exemple celui du choléra avec des chimpanzés pour le SIDA,
  4. un déséquilibre économique pour fournir des farines carnées aux bovins avec la maladie de Creutzfeldt-Jakob,

Maladies virales des végétaux[modifier | modifier le code]

Les maladies virales peuvent également affecter les plantes, se manifestant souvent par des taches « en mosaïque » sur les feuilles. Ces maladies, souvent transmises par des insectes, peuvent affecter quasiment tous les organes des plantes, à l'exclusion des méristèmes[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C.M. Messiaen, D. Blanchaed, F. Rouxel, R. Lafon, Les maladies des plantes maraîchères, INRA éditions, 3e édition, 1991, (ISBN 2-7380-0286-2) p. 291-305.

Articles connexes[modifier | modifier le code]