Maladie opportuniste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En médecine humaine ou vétérinaire, on appelle maladie opportuniste une maladie due à des germes habituellement peu agressifs mais qui sont susceptibles de provoquer de graves complications en affectant des personnes ayant un système immunitaire très affaibli, comme les personnes subissant une greffe d'organe, une chimiothérapie ou atteintes du SIDA.

Maladies opportunistes chez les personnes souffrant du sida[modifier | modifier le code]

Maladies bactériennes Agent Localisations préférentielles
Tuberculose Mycobacterium tuberculosis Poumon, ganglions ou disséminée
Mycobactériose Mycobacterium avium intracellulare Sang, ganglions, tube digestif ou disséminée
Maladies virales Agent Localisations préférentielles
Infection à cytomégalovirus CMV Rétine, tube digestif, SNC, poumon
Infection herpétique HSV Peau, muqueuses, poumon, tube digestif
Dysplasie du col de l'utérus VPH Dysplasies intraépithéliales cervicales de grade élevé
Zona VZV Peau, système nerveux
Leucoencéphalopathie multifocale progressive Virus JC SNC
Maladie de Kaposi Virus HHV-8 Peau, muqueuses, poumon
Maladies parasitaires Agent Localisations préférentielles
Toxoplasmose Toxoplasma gondii SNC, rétine, poumon
Cryptosporidiose, Microsporidiose, Isosporose Cryptosporidium, Isospora belli, Microsporidies Tube digestif
Gale sarcoptes scabiei hominis Peau
Mycoses Agent Localisations préférentielles
Candidose Candida Bouche, œsophage
Cryptococcose Cryptococcus neoformans SNC, poumon ou disséminée
Histoplasmose Histoplasma capsulatum Disséminée
Aspergillose Aspergillus Poumon ou disséminée
Pneumocystose Pneumocystis carinii Poumon
Pénicillose Penicillium marneffei

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :