Maladie du bois noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bois noir de la vigne

La maladie du bois noir ou stolbur de la vigne est une maladie due à un phytoplasme. Il s'agit d'un parasite microscopique, bactérien, sans paroi cellulaire qui ne présente aucun risque pour la santé humaine, mais qui affecte les pieds de vigne et la production viticole[1]). Ce parasite vit dans la sève.

Il est considéré comme un ravageur justiciable de quarantaine au Canada.

La maladie du bois noir est l'une des deux sortes jaunisse de la vigne, l'autre étant la flavescence dorée, maladies courantes en Europe. les symptômes sont proches. Ils apparaissent plutôt aux extrémités de la plante et peuvent ensuite toucher tout ou partie de la plante (dont fruits, points végétatifs, feuille, sarments), avec ou sans perte de croissance et parfois avec mort des greffons récents. Ils apparaissent en début d'été et s'étendent jusqu'à la vendanges. Les fleurs sont mal formées, le fruit ne grandit pas et meurt, les entre-nœuds sont courts avec parfois une croissance en zigzag et des feuilles qui tendent à s'enrouler et à se tacher (taches côté soleil. Les taches dont la couleur varie selon les cépages se réunissent en bandes le long des nervures jusqu'à couvrir la feuille dont le pédoncule est fragilisé. Une lignification médiocre des sarments peut les ramollir (port tombant). Souvent seuls quelques-uns de ces symptômes sont observés simultanément.

Le vecteur est une cicadelle de la famille Cixiidae, Hyalesthes obsoletus. L'insecte acquiert le phytoplasme par piqûre d'une plante déjà atteinte et peut le transmettre à d'autres plantes.

Vulnérabilité[modifier | modifier le code]

Vitis vinifera est plus ou moins sensibles aux phytoplasmes selon les cépages. Les cépages les plus importants pour la viticulture sont plus sensibles (Chardonnay, Pinot blanc, Pinot noir, Cabernet Sauvignon, Sauvignon blanc, Pinot gris et Sémillon). Le Merlot y est plus tolérant.

Les vignes Vitis vinifera infectées (comme pour la flavescence dorée (FD), la vigne se rétablit généralement sans traitement, mais, notamment en contexte de viticulture intensive, les symptômes peuvent réapparaitre rapidement ou après quelques années.

Les vignes Vitis labrusca et les porte-greffes américains infectés ne sont pas ou peu affectés, mais on craint qu'ils ne joue un rôle de réservoir.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]