Maladie de Tyzzer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La maladie de Tyzzer est une maladie infectieuse bactérienne due à la bacille Clostridium piliforme (historiquement appelée Bacillus pisiformis). Initialement identifiée chez des souris de laboratoire, la maladie a été décrite par la suite chez de nombreuses autres espèces animales, dont l'homme en cas d'immunodépression[1].

La contamination se ferait par l'ingestion de spores disséminées par des animaux porteurs sains, notamment des rongeurs[1].

L’infection peut passer inaperçue ou entrainer des signes tels que anorexie, fatigue, fièvre, diarrhée aqueuse souvent hémorragique, ictère, congestion des muqueuses et état comateux. Souvent les animaux meurent sans que l'on ai pu poser de diagnostic. Le traitement repose sur des antibiotiques[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c JP Euzéby, « Clostridium piliforme », sur http://www.bacterio.cict.fr,‎ 4 juillet 2000 (consulté le 8 janvier 2009)