Maladie de Sever

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maladie de Sever
Classification et ressources externes
CIM-10 M92.6
CIM-9 732.5
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La maladie de Sever est une ostéochondrite du pied, dénommée également « apophysite postérieure calcanéenne » ou « ostéochondrite juvénile du tarse ». Il s'agit d'un trouble de la croissance du noyau secondaire d'ossification postérieure du calcanéum. Elle est superposable à la maladie d'Osgood-Schlatter au niveau du genou.

Elle se manifeste chez l'enfant en période de croissance (10 à 16 ans), avec un pic entre 12 et 15 ans. L'enfant se plaint d'une talalgie au cours de la marche ou d'un effort sportif[1], et s’atténue au repos. Les douleurs sont plutôt localisées sur les faces latérales et postérieures du talon, parfois sur le tendon d'Achille ou sur la partie inférieure du talon. La marche sur la pointe des pieds est un signe qu'il faut rechercher car elle peut entrainer une rétraction du tendon d'Achille. L'atteinte peut-être uni- ou bilatérale.

La radiographie montre parfois une condensation du noyau de densification.

Les diagnostics différentiels sont l'ostéomyélite, la fracture du calcanéum, une tendinite d'Achille[2] entre autres.

Le traitement consiste en un arrêt des activités sportives, des techniques d'étirement du mollet, de la cryothérapie, l'application de pommades anti-inflammatoires, le port d'orthèses plantaires et beaucoup de repos.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Alfred Atanda Jr, Suken A Shah, Kathleen O'Brien, « Osteochondrosis: common causes of pain in growing bones », American family physician, vol. 83, no 3,‎ 1er février 2011, p. 285-291 (ISSN 1532-0650, lien PubMed?, lire en ligne)
  2. (en) Fred Sitati, « Chronic bilateral heel pain in a child with Sever disease: case report and review of literature », Cases Journal, vol. 2, no 1,‎ 21 décembre 2009, p. 9365 (ISSN 1757-1626, liens PubMed? et DOI?, lire en ligne)