Makram Khoury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Khoury.
Makram Khoury

Makram J. Khoury (en hébreu : מכרם ח'ורי  ; en arabe : مكرم خوري ) est un acteur arabe israélien, né le 30 mai 1945 à Jérusalem. C’est le plus jeune artiste et le premier Arabe à gagner le prix Israël, la plus haute distinction civile en Israël. C’est l’un des acteurs arabes israéliens les plus accomplis et les plus célèbres.

Aujourd’hui, Makram Khoury se produit au cinéma, au théâtre et à la télévision.

Biographie[modifier | modifier le code]

Makram J. Khoury est né en 1945, dans une famille palestinienne chrétienne, dans la section Sheikh Jarrah de Jérusalem ; son père était juge, et sa mère, enseignante. La famille Khoury fuit au Liban lors de la guerre israélo-arabe de 1948-1949. Un an après, elle revient dans le nouvel État d’Israël. La famille s’installe dans la ville portuaire d’Acre, près de Haïfa. Éduqué dans cette ville et le village voisin de Kafar Yassif, Makram Khoury sort du lycée en 1963. Il entre alors à l’université hébraïque de Jérusalem. Jeune homme talentueux, il abandonne ses études et se lance dans la carrière d’acteur.

Makram Khoury se forme en Israël et, de 1970 à 1973, il étudie à la Mountview Academy of Theatre Arts à Londres, en Angleterre. Il s’engage par la suite au Cameri Theatre de Tel Aviv et au Haifa Theatre, où il joue pendant vingt ans.

Il est récemment revenu à Haïfa après une tournée d’un an dans le rôle de Tierno Bokar dans la pièce 11 and 12 de Peter Brook, aux côtés de Khalifa Natour[1].

Cinéma[modifier | modifier le code]

Théâtre (partiel)[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Sa fille aînée, Clara Khoury, est une actrice montante en Israël et en Palestine, apparue récemment dans trois films qui ont attiré l’attention au niveau international, Le mariage de Rana, un jour ordinaire à Jérusalem (2002), La Fiancée syrienne (où elle joue la fille du personnage joué par Makram) (2004) et Lipstikka (2011). Son fils Jamil Khoury est aussi acteur et est apparu récemment dans Mensonges d'État de Ridley Scott.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]