Makoto Shinkai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Makoto Shinkai

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Makoto Shinkai en 2011

Nom de naissance Niitsu Makoto (新津 誠)
Surnom Shinkai Makoto (新海 誠)
Naissance 9 février 1973 (41 ans)
Nagano, Drapeau du Japon Japon
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Profession Réalisateur de films d'animation
Films notables La Tour au-delà des nuages ,
5 centimètres par seconde,
The Garden of Words
Site internet http://shinkaimakoto.jp/

Makoto Shinkai (新海 誠, Shinkai Makoto?) est un réalisateur de film d'animation japonais, doubleur pour ses films et graphiste de jeux vidéo né le 9 février 1973 à Nagano dans la préfecture de Nagano, au Japon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de la préfecture de Nagano[1], il a étudié la littérature japonaise à l’Université Chūō. Sa passion pour la création remonte aux mangas, anime et romans qu’il lisait au collège. Son anime préféré est Le Château dans le ciel de Hayao Miyazaki. Shinkai a été appelé le nouveau Miyazaki dans plusieurs revues dont Anime Advocates et ActiveAnime, bien qu’il soit en désaccord avec cette comparaison, affirmant que cela « le surestime ».

Œuvre[modifier | modifier le code]

En 1999, Shinkai publie Kanojo to Kanojo no neko, court-métrage de cinq minutes réalisé en noir et blanc, qui est récompensé de plusieurs prix, dont le grand prix du « DoGA CG Animation contest » en 2000.

Après ce prix, Shinkai songe à une suite tout en continuant à travailler en tant que graphiste pour Falcom, une entreprise de jeu vidéo. Vers juin 2000, il décide de créer une histoire autour des courriels via téléphone portable (communication de plus en plus répandue à cette période) et dessine une image, celle d’une jeune fille tenant un téléphone portable dans un cockpit. Quelque temps plus tard, il est contacté par Mangazoo, qui lui propose de travailler avec lui et lui permet de transformer son idée en un projet viable. En mai 2001, il quitte son emploi chez Falcom et commence à travailler sur Hoshi no koe, qui nécessitera sept mois de travail.

Shinkai réalise ensuite La Tour au-delà des nuages, film d'animation de 90 minutes sorti le 20 novembre 2004 sur l’ensemble du territoire nippon, acclamé par la critique et récompensé par de nombreux prix.

Le projet suivant de Shinkai s’intitule Byousoku 5 centimeter et passe en premièreà clarifier le 3 mars 2007. Il comprend trois films courts, Ōkashō (桜花抄?), Cosmonaut (コスモナウト?), et Byōsoku 5 Senchimētoru (秒速5センチメートル?), pour une durée totale d’une heure.

En marge de ses propres projets, Shinkai réalise l’animation de séquences d’ouverture d’eroge pour le compte de Minori, entreprise de visual novel.

Technique d'animation[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Long métrages[modifier | modifier le code]

  • 2004 : La Tour au-delà des nuages, (雲のむこう、約束の場所 (Kumo no mukō, yakusoku no bashō?),The Place Promised in Our Early Days), (91 min)
  • 2007 : 5 centimètres par seconde (秒速5センチメートル (Byousoku 5 centimeter?)) (5 Centimeters per Second) (63 min)
  • 2011 : Voyage vers Agartha (星を追う子ども (Hoshi o Ou Kodomo?) ou (Children Who Chase Lost Voices from Deep Below) (115 min)

Court métrages[modifier | modifier le code]

Participation sur les productions Minori[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2005 Mainichi Film Concours, pour La Tour au-delà des nuages.
  • 2008 Future Film Festival, pour Byousoku 5 Centimeter.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]