Makhaya Ntini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Makhaya Ntini en 2009.

Makhaya Ntini est un joueur de cricket international sud-africain né le 6 juillet 1977[1]. Ce fast bowler dispute son premier One-day International (ODI) puis son premier test-match avec l'Afrique du Sud en 1988. Il est à cette occasion le premier Noir[2] — mais pas le premier non-Blanc[3] — à être sélectionné avec cette équipe. Il devient en 2007 le troisième lanceur sud-africain à passer la barre des 300 guichets (éliminations d'adversaires) en test-matchs, après Shaun Pollock et Allan Donald[4]. Dans cette forme de jeu, il réalise en 2003 la meilleure performance en un match pour un joueur de sa nationalité, 13 guichets pour 132 courses concédés[1]. Il annonce sa retraite internationale en novembre 2010[5] et dispute un dernier Twenty20 avec l'Afrique du Sud en janvier 2011[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Makhaya Ntini », Cricketarchive (consulté le 2 décembre 2009)
  2. (en) « New Zealand v South Africa », Wisden Cricketers' Almanack,‎ 1999 (lire en ligne)
  3. (en) Dileep Premachandran, « Out of Africa », Cricinfo (consulté le 2 décembre 2009)
  4. (en) « Ntini joins the 300 club », Cricinfo,‎ 2007 (consulté le 2 décembre 2009)
  5. (en) Firdose Moonda, « Makhaya Ntini retires from international cricket », Cricinfo,‎ 2010 (consulté le 2 novembre 2010)
  6. (en) Firdose Moonda, « Ntini was more than a cricketer », Cricinfo,‎ 2011 (consulté le 13 janvier 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :