Majid Musisi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Majid Musisi
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Majid Musisi Mukiibi
Nationalité Drapeau de l'Ouganda Ouganda
Naissance 15 septembre 1967
Décès 13 décembre 2005
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1982-1983 Drapeau : Ouganda Mulago ? (?)
1983-1984 Drapeau : Ouganda Pepsi ? (?)
1985-1992 Drapeau : Ouganda Villa SC ? (138)
1992-1994 Drapeau : France Stade rennais 58 (17)
1994-1997 Drapeau : Turquie Bursaspor 77 (31)
1997-1999 Drapeau : Turquie Dardanelspor 79 (29)
1999-2001 Drapeau : Ouganda Villa SC ? (?)
2002-2004 Drapeau : Viêt Nam Đà Nẵng ? (?)
2004-2005 Drapeau : Ouganda Ggaba United ? (?)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1985-2002 Drapeau : Ouganda Ouganda ? (?)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Majid Musisi Mukiibi (né le 15 septembre 1967, mort le 13 décembre 2005) est considéré par beaucoup[réf. nécessaire] comme le meilleur footballeur de l'histoire de l'Ouganda. Musisi, qui était le premier footballeur professionnel d'Ouganda en Europe, a commencé sa carrière en deuxième division. Son sens du but a attiré l'attention de plusieurs clubs, dont Villa SC et Bursaspor, club dans lequel il est considéré comme une légende. Il est le créateur de la célébration d'après but nommé la marche du crocodile (ou la chenille) qu'il a effectué pour la première fois durant l'Intertoto avec Bursaspor.

Années ougandaises[modifier | modifier le code]

On dit qu'il a eu une passion si élevée pour marquer qu'elle le suivait que ce soit à l'entraînement, en match amical ou en compétition. C'est ici que le buteur vaillant a commencé à obtenir des surnoms comme Magic en raison de sa tactique étourdissante pour se créer des occasions, et « Tyson » pour son physique en comparaison avec Mike Tyson, le champion du monde des poids lourds de la boxe. Musisi a aidé Villa à gagner quatre titres de championnat, une Coupe Kagame Inter-Club, la coupe Hedex, il a marqué un but égaliseur dans les dernières minutes contre Iwuanyanwu Nationale du Nigéria dans le championnat des clubs africains pour porter son équipe en finale, terminant meilleur buteur du tournoi avec 10 buts. En cette même année, il était parmi les nominés du Ballon d'or africain. L'adolescent robuste a été pris de Villa SC à Pepsi en 1984. Il a passé huit ans avec Villa, gagnant 6 titres de ligue, avant de joindre le Stade rennais en France en 1992 qui évolue en D2. Lors de la saison 1992-1993 il dispute 32 matchs et inscrit 12 buts. La saison suivante, il joue 19 matchs et marque 4 buts. Il quitte ensuite Rennes pour rejoindre le club truc de Bursaspor.

Source[modifier | modifier le code]

  • Marc Barreaud, Dictionnaire des footballeurs étrangers du championnat professionnel français (1932-1997), l'Harmattan, 1997, page 193.