Maja squinado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maja squinado, l'araignée de mer, est un gros crabe à la carapace triangulaire épineuse, de la famille des Majidae.

La moussette est la forme juvénile qui se développe par mues successives pendant deux ans.

Description[modifier | modifier le code]

  • longueur du corps : de 85 à 200 mm,
  • poids adulte : de 250 à 3 000 g.

Physiologie[modifier | modifier le code]

  • maturité sexuelle :
  • gestation :
  • nombre de jeunes / portée : 50 000 à 500 000 œufs par an
  • nombre de portées / an :
  • longévité
    • libre : 7 à 8 ans
    • captif :

Localisation[modifier | modifier le code]

Cette espèce ne se rencontre qu'en Méditerranée.

En Atlantique du nord-est de l'Irlande à la Guinée, se rencontre Maja brachydactyla qui n'est considérée comme distincte de Maja squinado que depuis 2008[1].

Éthologie[modifier | modifier le code]

Pêche[modifier | modifier le code]

  • La pêche s'effectue au casier et au filet et en tant que prise accessoire au chalutage.
  • La taille légale est de 120 mm.
  • La France est le principal producteur avec 5 000 tonnes par an.

Consommation[modifier | modifier le code]

Informations nutritionnelles[modifier | modifier le code]

Les données pour 100 grammes de chair comestible sont[2] :

  • Énergie : 127 kcal
  • Protéines : 20,10 g
  • Lípides : 5,20 g
  • Glucides : 0,00 g

Gastronomie[modifier | modifier le code]

La femelle à la carapace massive et chevelue d'herbes est moins creuse que le mâle et les plus charnues sont celles qui ont le rapport poids/grosseur le plus important. Les meilleures sont les formes juvéniles, appellées moussettes et qui s'ensablent à demi parmi les herbeux[3].

Référence[modifier | modifier le code]

  • Herbst, 1788 : Versuch einer Naturgeschichte der Krabben und Krebse nebst einer Systematischen Beischreibung ihrer Verschieden Arten. vol. 1, Part. 7, p. 207–238.

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. *Sotelo, Morán & Posada, 2008 : Genetic identification of the northeastern Atlantic spiny spider crab as Maja brachydactyla Balss, 1922. Journal of Crustacean Biology, vol. 28, n. 1, p. 76-81 (texte original)
  2. (en) The advanced seafood handbook, Seafood Business,‎ 1992, p. 47
  3. Georges Fleury, La pêche à pied, Grasset,‎ 1997 (lire en ligne), p. 57