Maison von und zu Fürstenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries des princes de Fürstenberg

La Maison von und zu Fürstenberg est une ancienne famille princière de noblesse allemande, originaire de la Souabe, descendante de la Maison von Urach.

Les membres de la Maison von und zu Fürstenberg[modifier | modifier le code]


  • Son Altesse Sérénissime le prince héréditaire Charles-Egon III von und zu Fürstenberg a épousé Son Altesse Sérénissime la princesse Elisabeth Reuss-Greiz, avec qui il a eu :
  • Son Altesse Sérénissime le prince Tassilo von und zu Fürstenberg a épousé Clara Agnelli, fille de Edoardo Agnelli, et de Virginia Bourbon del Monte, princesse de San Faustino, avec qui il aura trois enfants :
    • Son Altesse Sérénissime la princesse Virginia dite Ira von und zu Fürstenberg, actrice, jet-setteuse internationale
    • Son Altesse Sérénissime le prince Egon von und zu Fürstenberg, célèbre styliste
    • Son Altesse Sérénissime le prince Sebastian von und zu Fürstenberg
  • Son Altesse Sérénissime le prince Egon von und zu Fürstenberg a épousé en 1969 (divorcé 3 ans plus tard) Diane Halfin, plus connue sous le nom professionnel de Diane von Fürstenberg, avec qui il aura deux enfants :
    • Son Altesse Sérénissime le prince Alexander von und zu Fürstenberg
    • Son Altesse Sérénissime la princesse Tatiana von und zu Fürstenberg

Titres de La Maison von und zu Fürstenberg[modifier | modifier le code]

  • Comte von Fürstenberg (1250)
  • Landgrave in der Baar (1283)
  • Comte von Heilingenberg (1554)
  • Landgrave von Stühlingen (1635)
  • Prince du Saint-Empire (1664 (branche Heilingenberg), 1716 (branche Moesskirch), 1744 (branche Stühlingen))
  • Prédicat d'Altesse Sérénissime (en allemand : Durchlaucht) par la Diète germanique (1825)[réf. nécessaire]

Armorial de La Maison von und zu Fürstenberg[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Médiéval Généalogie
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r et s L'Art de vérifier les dates des faits historiques
  3. a, b et c Le blason des armoiries de tous les chevaliers de l'ordre de la Toison d'Or depuis la première institution jusques à présent

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean-Baptiste Maurice, Le blason des armoiries de tous les chevaliers de l'ordre de la Toison d'Or depuis la première institution jusques à présent,‎ 1667 (lire en ligne), p. 134 et 223
  • Nicolas Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates des faits historiques, des chartes, des chroniques et autres anciens monuments, depuis la naissance de Notre-Seigneur, par le moyen d'une table chronologique,‎ 1819 (lire en ligne), p. 71 à 74

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]