Maison longue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une maison longue est une habitation longue et étroite, souvent composée d'une seule pièce, et que l'on retrouve dans différentes parties du monde et différentes civilisations au cours du temps.

On peut citer :

En Amérique[modifier | modifier le code]

Représentation d'une maison longue de Sainte-Marie-au-pays-des-Hurons, en Ontario.

En Amérique du Nord, deux groupes de maisons longues ont émergé : les maisons longues des tribus habituellement liées aux Iroquois (Haudenosaunee) dans le nord-est, et une structure similaire qui a surgi indépendamment parmi le peuple autochtone de la côte du nord-ouest Pacifique. Les maisons longues habitées par les Iroquois étaient des structures couvertes d'écorce fournissant un abri pour plusieurs familles. Chaque maison longue avait le symbole de son clan placé au-dessus de la porte.

En Amérique du Sud, les Tucano de Colombie et du nord-ouest du Brésil habitent traditionnellement dans une seule maison longue.

En Asie[modifier | modifier le code]

Maison longue Mnong au Viêt Nam.

Au Népal, le peuple Tharu est une ethnie indigène résidant dans l'ouest du Terraï. La plupart d'entre-eux préfère vivre dans des maisons longues appelés « Badaghar » avec de grandes familles rassemblant de nombreuses générations, parfois 40-50 personnes. Tous les membres du ménage mettent en commun leur force de travail, leurs revenus, partagent leurs dépenses et utilisent une seule cuisine[1]. Traditionnellement, leurs maisons sont construites entièrement en utilisant des matériaux naturels comme les roseaux pour les murs et la chaume pour la toiture[2].

Les Mnong et les Rhade du Vietnam ont également une tradition de maisons longues (dài de Nhà) qui peuvent atteindre 30 à 40 m long. Contrairement à celles de la jungle de Bornéo, les pilotis sont plus courts et l'entrée se fait par une véranda sur le côté court.

En Europe[modifier | modifier le code]

Reconstruction de la maison longue d'un chef Viking au Lofotr Vikingmuseum au Lofoten en Norvège.

Il y a deux types de maisons longues en Europe qui n'existent plus maintenant :

  • La maison longue néolithique des premiers agriculteurs d'Europe centrale et occidentale vers 5000-7000 av. J. C.
  • Les maisons longues germaniques des éleveurs de bétail qui sont apparues le long de la côte sud-ouest de la mer du Nord au troisième ou au quatrième siècle et qui pourraient être les ancêtres de plusieurs types de maison médiévales telles que les « langhus » scandinaves et les versions anglaises[3], galloises et écossaises des maisons longues ainsi que des « Fachhallenhaus » allemandes et néerlandaises. La maison longue est un abri traditionnel.

Parmi les types de maisons longues médiévales d'Europe qui ont survécu se trouvent notamment :

  • Les variantes des maisons longues du Dartmoor de l'Angleterre occidentale (c.-à-d. brittoniques) dans le Devon, les Cornouailles[4] et le Pays de Galles où on les connaît sous le nom de « Ty Hir »[5]. Situées le long d'une pente, une seule porte permet aux hommes et aux animaux de rentrer et de trouver refuge sous le même toit.
  • Le type de l'Angleterre du nord-ouest en Cumbria
  • Les maisons longues d'Écosse, les Black houses ou dubha taighean[6]
  • La longère, du nord-ouest et du centre de la France[7] et la maison longue de la Basse-Bretagne, de la Normandie, de la Mayenne et de l'Anjou, (aussi dans le Cantal, la Lozère et les Pyrénées Ariégoises) sont très semblables à la maison longue de l'Angleterre occidentale avec une cohabitation avec le bétail.
  • La maison longue des vieux frisons qui a évolué en ferme frisonne et qui a probablement influencé le développement des Gulfhaus qui se sont répandues le long de la côte de la Mer du Nord à l'est et au nord.
  • La « Langhus/Långhus » scandinave ou viking.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lam, L.M. (2009), « Park, hill migration and changes in household livelihood systems of Rana Tharus in Far-western Nepal. », Université d'Adelaïde.
  2. Auty, R.M., Brown, K. (eds.) (1997) « Approaches to sustainable development. » Pinter, Londres et Washington. ISBN 1-85567-439-4
  3. (en) « Medieval Peasant Long-house », the English Heritage website
  4. http://www.historic-cornwall.org.uk/flyingpast/medieval.html#top
  5. The Dartmoor Longhouse Poster. Voir aussi : « The Welsh House, A Study In Folk Culture », Y Cymmrodor XLVII, London 1940, Iorwerth C Peate
  6. Blackhouse en Écosse
  7. « L'architecture vernaculaire de la France » par Christian Lassure.