Maison des Têtes noires de Riga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

56° 56′ 50″ N 24° 06′ 25″ E / 56.9471, 24.1069

Maison des Têtes noires
Melngalvju nams
Riga - House of Blackheads.jpg

La maison des Têtes noires

Présentation
Type
Maison médiévale
Style
Construction
Démolition
Commanditaire
Destination initiale
Résidence provisoire des marchands célibataires de passage à Riga
Destination actuelle
Géographie
Pays
ville
Localisation
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Riga

(Voir situation sur carte : Riga)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Lettonie

(Voir situation sur carte : Lettonie)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Riga

(Voir situation sur carte : Riga)
Point carte.svg

La maison des Têtes noires (Melngalvju nams en letton, Schwarzhäupterhaus en allemand) est une célèbre maison médiévale située à Riga, capitale de la Lettonie.

Historique[modifier | modifier le code]

Carte postale d'une gravure sur bois de la maison des Têtes noires (1891).
La maison des Têtes noires de Riga avant sa destruction. Photo de 1900-1918.
Article connexe : Guilde des Têtes noires.

Le bâtiment original qui date de 1344, érigé sur la place faisant face à l'hôtel de ville, devint en 1477 une résidence provisoire pour les marchands célibataires de passage à Riga regroupés au sein de la puissante confrérie dite des « Têtes noires » (baptisée ainsi parce qu'elle avait une tête d'africain pour emblème, celle-ci faisant probablement référence aux origines nubiennes de Saint Maurice qui était le saint patron de la guilde).

Remaniée plusieurs fois au cours des siècles, sa façade du XVIe siècle construite en briques et en pierres, typique du style de la Renaissance néerlandaise, fait de la Maison des Têtes Noires l'un des plus beaux monuments de la capitale lettone.

Elle fut néanmoins totalement détruite le lors d'un bombardement allemand durant la Seconde Guerre mondiale. La paix revenue, les autorités soviétiques dynamitèrent les ruines restantes du monument en 1948 et les remplacèrent par un jardin, les sculptures ornant la façade étant entreposées dans les musées de la ville. Ce n'est qu'en 1995 que l'on décida la reconstruction à l'identique de l'édifice d'après des gravures et des plans. Celle-ci fut achevée en 1999.

Outre un restaurant, le lieu abrite aujourd'hui l'office du tourisme, une boutique, ainsi qu'un musée historique.