Maison des Soviets de Kaliningrad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

54° 42′ 36.78″ N 20° 30′ 38.84″ E / 54.7102167, 20.5107889

La Maison des Soviets est un bâtiment situé dans la ville de Kaliningrad (oblast de Kaliningrad). Construite dans les années 1960, elle est située sur le site de l'ancien château de Königsberg.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après le bombardement de Königsberg par la Royal Air Force lors de la Seconde Guerre mondiale en 1944, le château est complètement détruit[1]. Toutefois, l'épaisseur des murs étaient en mesure de résister à la fois des bombardement aériens et d'artillerie soviétique. Les combats urbains d'avril 1945 laissent ainsi certaines ruines du château debout. Königsberg, en grande partie démoli, est devenu une partie de l'Union soviétique et a été rebaptisée Kaliningrad en 1946.

La construction débute en 1960, et était destinée à être le bâtiment de l'administration centrale de l'Oblast de Kaliningrad.

La poursuite du développement est arrêtée dans les années 1980 en raison de l'impossibilité des Soviétiques à disposer suffisamment de fonds pour la construction[2]. Le bâtiment a été laissé inachevé pendant de nombreuses années et a gagné une certaine notoriété en tant que l'un des pires exemples de l'architecture soviétique d'après-guerre.

En 2005, lors d'une visite par le président russe Vladimir Poutine, l'extérieur est peint en bleu clair et des fenêtres sont installées. Toutefois, l'intérieur reste inachevé et inutilisable. Un consultant allemand recommande la démolition de toute la structure et la construction d'un nouveau bâtiment.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Isabel Denny, The fall of Hitler's fortress city: the battle for Königsberg, 1945. MBI Publishing Company, 2007, p.163.
  2. http://art-guide.ncca-kaliningrad.ru/?by=p&aglang=eng&au=031rust