Maison des étudiants arméniens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir MEA.
Maison des étudiants arméniens
Vue de la porte d'entrée
Vue de la porte d'entrée
Présentation
Période ou style Arménien
Type Résidence Universitaire
Architecte Léon Nafilyan
Date de construction 1930
Géographie
Pays France
Région Île-de-France
Localité Paris
Localisation
Coordonnées 48° 49′ 18″ N 2° 19′ 52″ E / 48.821606, 2.331201 ()48° 49′ 18″ Nord 2° 19′ 52″ Est / 48.821606, 2.331201 ()  

La Maison des étudiants arméniens ou MEA est une des 40 résidences universitaires à la Cité internationale universitaire de Paris, fondée en 1930 par Boghos Nubar Pacha et conçue par Léon Nafilyan. Elle fut inaugurée le 16 décembre 1930.

Histoire[modifier | modifier le code]

Alors que le projet d'une résidence universitaire pour les étudiants internationaux a été lancé dès 1920 par André Honnorat, ministre de l'Instruction publique, et Émile Deutsch de la Meurthe, un mécène et un industriel alsacien, Boghos Nubar Pacha fit don de 3 millions de francs en 1927 pour la construction d'une résidence pour les étudiants arméniens[1].

La MEA a été conçue par Léon Nafilyan, un architecte de renommée ayant conçu l'église arménienne du Caire en Égypte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Institution — Arménie », sur CIUP (consulté le 23 décembre 2009).

Lien externe[modifier | modifier le code]