Maison de Noailles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maison de Noailles
Armes de la famille.
Armes de la famille : Maison de Noailles
Blasonnement De gueules à la bande d'or.
Période XIIIe siècle au XXIe siècle
Pays ou province d’origine Limousin
Allégeance Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Charges secrétaire d'État aux Affaires étrangères
Fonction(s) militaire(s) Quatre maréchaux de France
Fonction(s) ecclésiastique(s) cardinal

La maison de Noailles est une famille de la noblesse française. Sa noblesse française d'extraction est prouvée par filiation jusqu'à 1225 (pour les honneurs de la Cour).

Originaire de Noailles, dans le Limousin, elle a développé plusieurs branches en Auvergne et en Guyenne. La famille obtint la grandesse d'Espagne en 1711.

Elle a compté un cardinal et quatre de ses membres ont été revêtus de la dignité de maréchal de France.

Branche aînée des ducs de Noailles et d'Ayen[modifier | modifier le code]

Le duché-pairie de Noailles a été créé en 1663 pour Anne de Noailles, comte d'Ayen, par érection du comté d'Ayen, réunis aux seigneuries d'Arches, Terrasson et Mansac.

Puis, le titre de duc d'Ayen a été créé en 1737 par érection de la terre de Noailles en duché (non pair) au profit de Louis de Noailles (1713-1793), comte d'Ayen, alors fils héritier du duc de Noailles.

Généalogie sommaire 

Liste des ducs de Noailles[modifier | modifier le code]

Les deuxième, troisième et quatrième ducs furent tous trois maréchaux de France. Les troisième, cinquième et sixième ducs furent chevaliers de la Toison d'or.

L'hôtel de Noailles en Paris
L'hôtel de Noailles en Paris, près du palais des Tuileries en 1737
  1. 1663-1678 : Anne de Noailles (apr. 1613-1678), 1er duc de Noailles (1663), pair de France, fils du précédent ;
  2. 1678-1708 : Anne-Jules de Noailles (16501708), 2e duc de Noailles, pair et maréchal de France, fils du précédent ;
  3. 1708-1766 : Adrien Maurice de Noailles (16781766), 3e duc de Noailles, pair et maréchal de France (1734), secrétaire d'État aux Affaires étrangères (1744), fils du précédent ;
  4. 1766-1793 : Louis de Noailles (17131793), 4e duc de Noailles, pair et maréchal de France, fils du précédent ;
  5. 1793-1824 : Jean-Louis-Paul-François de Noailles (17391824), 5e duc de Noailles, marquis de Maintenon, pair de France, militaire et chimiste, membre de l'Académie des sciences, fils du précédent. Sans descendance masculine survivante, la succession passe à son petit-neveu Paul qui est arrière-petit-fils du 4e duc. ;
  6. 1824-1885 : Paul de Noailles (18021885), 6e duc de Noailles, pair de France, historien, membre de l'Académie française, petit-neveu du précédent ;
  7. 1885-1895 : Jules Charles Victurnien de Noailles (18261895), 7e duc de Noailles ;
  8. 1895-1953 : Adrien Maurice Victurnien Mathieu de Noailles (18691953), 8e duc de Noailles, qui n'aura qu'un seul fils : Jean Maurice Paul Jules de Noailles (1893-1945), 6e duc d'Ayen, mort pour la France au camp de Bergen-Belsen après son fils Adrien-Maurice de Noailles (19251944) tué au maquis des Vosges ;
  9. 1953-2009 : François Agénor Alexandre Hélie de Noailles (1905-2009), 9e duc de Noailles, neveu du précédent ;
  10. 2009- : Hélie de Noailles (né en 1943), duc d'Ayen puis 10e duc de Noailles, fils du précédent.

Liste des ducs d'Ayen[modifier | modifier le code]

Le titre de duc d'Ayen est porté par le fils aîné du duc de Noailles et héritier présomptif du titre.

  1. 1737-1766 : Louis de Noailles (17131793), comte puis 1er duc d'Ayen (1737) puis 4e duc de Noailles, maréchal de France ;
  2. 1766-1824 : Jean-Louis-Paul-François de Noailles (17391824), 2e duc d'Ayen puis 5e duc de Noailles, marquis de Maintenon, pair de France, militaire et chimiste, membre de l'Académie des sciences, beau-père de Gilbert du Motier, marquis de La Fayette ;
  3. 1824-1826 : Paul de Noailles (18021885), 3e duc d'Ayen et 6e duc de Noailles, pair de France, historien, membre de l'Académie française ;
  4. 1826-1885 : Jules Charles Victurnien de Noailles (18261895), 4e duc d'Ayen puis 7e duc de Noailles ;
  5. 1885-1895 : Adrien Maurice Victurnien Mathieu de Noailles (18691953), 5e duc d'Ayen puis 8e duc de Noailles ;
  6. 1895-1945 : Jean Maurice Paul Jules de Noailles (1893-1945), 6e duc d'Ayen, fils du précendent ;
  7. 1945-1953 : François Agénor Alexandre Hélie de Noailles (1905-2009), 7e « duc d'Ayen »[1] puis 9e duc de Noailles, cousin germain du précédent ;
  8. 1953-2009 : Hélie de Noailles (né en 1943), 8e duc d'Ayen, puis 10e duc de Noailles, fils du précédent ;
  9. 2009- : Emmanuel Paul Louis Marie de Noailles (né en 1983), 9e et actuel duc d'Ayen, fils du précédent ;

Branche cadette des ducs de Mouchy et ducs de Poix[modifier | modifier le code]

Le titre de duc de Mouchy est porté dans une branche cadette de la famille de Noailles dont le fondateur, le maréchal Philippe de Noailles (17151794), était un frère cadet du 4e duc de Noailles. Il reçut en 1729 le titre espagnol de prince de Poix et en 1747 le titre espagnol de duc de Mouchy. Dans cette branche, le titre de prince de Poix est traditionnellement porté par le fils aîné du duc de Mouchy. En 1767, Philippe de Noailles fut fait duc de Poix en France (titre de duc à brevet d'honneur, en principe non transmissible).

Trois des enfants de Philippe moururent en bas âge, le dernier avant la naissance de Philippe Louis Marc Antoine de Noailles (1752-1819), qui fut dès lors titré prince de Poix à sa naissance. À la mort de son père, sur l'échafaud, en 1794, il devint prince-duc de Poix et duc espagnol de Mouchy. Sous la Restauration, en 1817, il fut créé duc français de Mouchy et pair de France. Depuis lors, le chef de cette branche est possesseur des titres de duc de Mouchy et de duc et prince de Poix (mais il ne porte que celui de duc de Mouchy laissant à son héritier présomptif celui de duc et prince de Poix, ce dernier ne portant d'ailleurs traditionnellement que celui de prince de Poix).

Liste des ducs de Mouchy[modifier | modifier le code]

  1. 1747-1794 : Philippe de Noailles (17151794), 1er duc espagnol de Mouchy, prince de Poix (1729-1747), duc de Poix (1767-1794), maréchal de France ; Fils cadet d'Adrien Maurice de Noailles, 3è duc de Noailles ;
  2. 1794-1819 : Philippe Louis Marc Antoine de Noailles (1752-1819), 2e duc espagnol de Mouchy (1794), 1er duc français de Mouchy (1817) et prince-duc de Poix ;
  3. 1819-1834 : Charles-Arthur-Tristan Languedoc de Noailles (1771-1834), 3e duc espagnol de Mouchy, 2e duc français de Mouchy et prince-duc de Poix. De son mariage avec Nathalie de Laborde de Méréville, il n'a eu qu'une fille Charlotte. Les titres espagnols de duc de Mouchy et prince de Poix sont donc en principe éteints, à défaut de lettres de relief du roi d'Espagne.
  4. 1834-1846 : Antonin Claude Dominique Just de Noailles (17771846), frère du dernier duc, 3e duc français de Mouchy, 4e duc espagnol de Mouchy et prince-duc de Poix, député de la Meurthe ;
  5. 1846-1854 : Charles Philippe Henri de Noailles (1808-1854), 4e duc français de Mouchy, 5e duc espagnol de Mouchy et prince-duc de Poix ;
  6. 1854-1909 : Antoine Just Léon Marie de Noailles (1841-1909), 5e duc français de Mouchy, 6e duc espagnol de Mouchy et prince-duc de Poix ;
  7. 1909-1947 : Henri Antoine Marie de Noailles (1890-1947), 6e duc français de Mouchy, 7e duc espagnol de Mouchy et prince-duc de Poix ;
  8. 1947-2011 : Philippe François Armand Marie de Noailles (1922-2011), 7e duc français de Mouchy, 8e duc espagnol de Mouchy et prince-duc de Poix.
  9. 2011- : Antoine Georges Marie de Noailles1950), 8e duc français de Mouchy, 9e duc espagnol de Mouchy et prince-duc de Poix. Son héritier présomptif est son fils ainé Charles Antoine Marie de Noailles1984), prince de Poix.

Liste des princes de Poix[modifier | modifier le code]

  1. 1729-1747 : Philippe de Noailles (17151794), 1er prince de Poix, 1er duc espagnol de Mouchy et duc de Poix, maréchal de France ;
  2. 1747 : Charles Adrien de Noailles (né et mort en 1747), 2e prince de Poix ;
  3. 1748-1750 : Louis Philippe de Noailles (1748-1750), 3e prince de Poix ;
  4. 1750-1752 : Daniel François Marie de Noailles (1750-1752), 4e prince de Poix ;
  5. 1752-1794 : Philippe Louis Marc Antoine de Noailles (1752-1819), 5e prince de Poix, 2e duc espagnol de Mouchy et prince-duc de Poix ;
  6. 1794-1819 : Charles-Arthur-Tristan Languedoc de Noailles (1771-1834), 6e prince de Poix, 3e duc espagnol de Mouchy, 2e duc français de Mouchy et prince-duc de Poix (1819) ;
  7. 1819-1834 : Antonin Claude Dominique Just de Noailles (17771846), 7e prince de Poix, 4e duc espagnol de Mouchy, 3e duc français de Mouchy et prince-duc de Poix (1834) ;
  8. 1834-1846 : Charles Philippe Henri de Noailles (1808-1854), 8e prince de Poix, 5e duc espagnol de Mouchy, 4e duc français de Mouchy et prince-duc de Poix (1846) ;
  9. 1846-1866 : Antoine Just Léon Marie de Noailles (1841-1909), 9e prince de Poix, 6e duc espagnol de Mouchy, 5e duc français de Mouchy et prince-duc de Poix (1866) ;
  10. 1866-1900 : François Joseph Eugène Napoléon de Noailles (1866-1900), 10e prince de Poix ;
  11. 1900-1922 : Henri Antoine Marie de Noailles (1890-1947), 11e prince de Poix, 7e duc espagnol de Mouchy, 6e duc français de Mouchy et prince-duc de Poix (1922) ;
  12. 1922-1950 : Philippe François Armand Marie de Noailles (1922-2011), 12e prince de Poix, 8e duc espagnol de Mouchy, 7e duc français de Mouchy et prince-duc de Poix (1950) ;
  13. 1950-2011 : Antoine Georges Marie de Noailles1950), 13e prince de Poix, 9e duc espagnol de Mouchy, 8e duc français de Mouchy et prince-duc de Poix (2011) ;
  14. 2011- : Charles Antoine Marie de Noailles1984), 14e prince de Poix.

Autres membres notables[modifier | modifier le code]

Certains membres par alliance de la famille sont célèbres :

  • Gilbert du Motier, marquis de La Fayette, époux en 1774 de Marie Adrienne Françoise de Noailles (1759-1807), fille de Jean Louis Paul François de Noailles (1739–1824;
  • Anna de Noailles (née Anna Bassaraba de Brancovan) (1876-1933), comtesse Mathieu de Noailles, femme de lettres.
  • Marie-Laure de Noailles (née Marie-Laure Bischoffsheim) (1902-1970), vicomtesse Charles de Noailles, mécène française et membre du Comité de réceptions de la Biennale de Paris.

Les papiers personnels de la maison de Noailles sont conservés aux Archives nationales sous la cote 111AP [2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. En 1945, le titre de duc d'Ayen a fait retour en principe, dans le mains du 8e duc de Noailles jusqu'en 1953. François de Noailles étant héritier du titre de duc de Noailles en vertus des lettres patentes de 1663, mais non de celui de duc d'Ayen, il a toutefois porté ce titre considéré comme titre d'attente. En 1953, Hélie de Noailles, a repris le titre (qui légalement appartenait à son père) et l'a porté jusqu'à la mort de son père.
  2. https://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/rechercheconsultation/consultation/pog/consultationPogN3.action?nopId=c614y1434ey-1osl631cxx6fw&pogId=FRAN_POG_06&search=

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Archives nationales, T 193, Papiers de Noailles (1267-1791), cf. détails.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]