Maison de Jules Verne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maison de Jules Verne
Maison de Jules Verne, rue Charles-Dubois à Amiens
Maison de Jules Verne, rue Charles-Dubois à Amiens
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Ville Amiens
Adresse 2, rue Charles-Dubois - 80 000 Amiens
Coordonnées 49° 53′ 26″ N 2° 17′ 47″ E / 49.89056, 2.2963949° 53′ 26″ Nord 2° 17′ 47″ Est / 49.89056, 2.29639  
Informations générales
Protection  Inscrit MH (1998)[1]
Informations visiteurs
Site web maisondejulesverne.amiens.fr

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Maison de Jules Verne
Maison de Jules Verne.
Jules Verne photographié par Nadar

La Maison de Jules Verne, située au 2 rue Charles-Dubois à Amiens, est la demeure dans laquelle Jules Verne a vécu de 1882 à 1900. Elle abrite maintenant un musée qui évoque la vie, l’œuvre et l'action publique de l'écrivain, qui y a composé la plupart de ses œuvres (plus de 30 romans).

Historique[modifier | modifier le code]

Bâtie de 1845 à 1854 pour le notaire amiénois Jean-Baptiste-Gustave Riquier, comme les autres maisons du quartier, la « maison à la tour » est construite en briques rouges, enduites en rose sur la rue et aux joints clairs sur la cour. Les linteaux, les corniches et les appuis des fenêtres sont en pierre calcaire.

Le premier étage de la maison était réservé aux chambres, auxquelles on accédait par l’escalier en colimaçon de la tour. Le cabinet de travail de l’écrivain était installé au second étage à l’angle du bâtiment[2].

En 1882, Jules Verne et sa femme, Honorine, s’installent dans cette maison. Ils en sont locataires jusqu’en 1900. Jules Verne a 54 ans, il est au sommet de sa gloire[3].

En 1980, la ville d'Amiens achète et ouvre au public la maison qui est alors gérée par le Centre de documentation Jules Verne et accueille le fonds de l'association. En l'an 2000, la ville acquiert la collection de 30 000 pièces originales rassemblées par le collectionneur italien Piero Gondolo della Riva. Le Centre international Jules-Verne développe alors la Maison de Jules Verne[4]. de 2000 à 2010. Fermée le 31 mars 2005 pour restauration, elle rouvre ses portes le 28 mars 2006 et est inaugurée le 24, 101 ans jour pour jour après la mort de Jules Verne[5].Le CIJV se voit alors de nouveau confier la gestion et l'animation de la Maison dans le cadre d'une délégation de service public[6].

Depuis 2011, la Maison de Jules Verne est administrée par les Bibliothèques d'Amiens Métropole[7].

Description[modifier | modifier le code]

Sur quatre niveaux, à partir d'ouvrages et d'objets ayant appartenu à Jules Verne ou de son époque, la Maison recrée l'atmosphère d'une demeure bourgeoise de la fin du XIXe siècle. La vie et l'histoire de la ville de l'époque est retracée à l'aide de photographies, d'affiches et d'écrits de l'auteur.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « PA80000006 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Site de la ville d'Amiens
  3. Revue Jules Verne n°22-23, 2006, p. 85
  4. Jean-Paul Dekiss, Jules Verne et sa Maison en 2002, Revue Jules Verne n°12, 2001, p.17
  5. L’Union d'Amiens, 6 février 2006
  6. Revue Jules Verne n°33-34, 2012, p. 252
  7. Centre international Jules-Verne