Maison d'édition du Vatican

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Maison d'édition du Vatican (en italien : Libreria Editrice Vaticana, en latin : Officina libraria editoria Vaticana) (LEV) est une maison d'édition établie par le Saint-Siège en 1926. Elle est responsable de la publication des documents officiels de l'Église catholique romaine, qui incluent les bulles pontificales et les Encycliques[1].

En 1926, la Bibliothèque apostolique vaticane est séparée de l'impression et transformée en organisme autonome auquel est confiée la vente de livres imprimés par le Saint Siège.

La constitution apostolique "Pastor Bonus" du Pape Jean-Paul II (28 juin 1988), classe la Maison d'édition du Vatican comme une institution affiliée au Saint Siège (section IX, article 191)[2].

La Maison d'édition du Vatican possède sa propre constitution et ses propres règles. Dans les statuts de la Maison d'édition du Vatican, l'article 2, stipule que: « La Libreria Editrice Vaticana a pour objectif fondamental la publication des documents du Souverain Pontife et du Saint Siège ».

La société détient les droits d'auteur de tous les écrits du Pape, mais n'a commencé à les appliquer qu'à l'avènement du Pape Benoît XVI[3].

Lien[modifier | modifier le code]

Le site officiel de la Maison d'édition du Vatican

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Anniversaries and Exhibitions », The Catholic Historical Review, vol. 92, no 2,‎ avril 2007, p. 470–481 (DOI 10.1353/cat.2007.0153, lire en ligne)
  2. (en) Jean-Paul II, « Pastor Bonus »
  3. (en) Richard Owen, « Vatican 'cashes in' by putting price on the Pope's copyright », The Times, Londres,‎ 23.01.2006 (lire en ligne)