Maison Hancock-Clarke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

42° 27′ 13″ N 71° 13′ 43″ O / 42.453556, -71.228556

Maison Hancock-Clarke.

La maison Hancock-Clarke (en anglais : Hancock-Clarke House) est une ancienne maison d'habitation, site de la guerre d'indépendance des États-Unis et désormais musée situé sur Hancock Street à Lexington dans le Massachusetts, aux États-Unis.

Le bâtiment a joué un rôle de premier plan dans les batailles de Lexington et Concord en 1775 car les leaders révolutionnaires John Hancock et Samuel Adams y logeaient avant la bataille.

Le nom de la maison provient de John Hancock, grand-père du leader révolutionnaire du même nom, qui a acheté le site en 1699 et du révérend Jonas Clarke qui racheta la maison en 1752.

La maison, qui n'est pas celle d'origine, est ouverte comme musée et gérée par la Lexington Historical Society.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :