Hôtel de ville d'Euville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mairie d'Euville)
Aller à : navigation, rechercher
Hôtel de ville
Vitrail par Jacques Grüber
Vitrail par Jacques Grüber
Présentation
Propriétaire Commune
Protection Logo monument historique Classé MH (1992)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Lorraine
Département Meuse
Commune Euville
Localisation
Coordonnées 48° 44′ 57″ N 5° 37′ 27″ E / 48.74917, 5.62417 ()48° 44′ 57″ Nord 5° 37′ 27″ Est / 48.74917, 5.62417 ()  

Géolocalisation sur la carte : Meuse

(Voir situation sur carte : Meuse)
Hôtel de ville

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Hôtel de ville

L'hôtel de ville d'Euville est l'hôtel de ville de la commune d'Euville en Meuse, Lorraine. C'est l'unique bâtiment public construit dans le style École de Nancy.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1900, la municipalité d'Euville, riche de ses carrières de pierre réputée, décide la construction d'une nouvelle mairie et en fait commande à Henry Gutton, architecte du mouvement École de Nancy.

Le projet est lancé en 1901 mais prend du retard ; l'architecte fera alors appel à Eugène Vallin, également architecte Art nouveau, qui l'aidera à achever le projet en 1903.

Les aménagements intérieurs seront effectués en 1906.

Ses vitraux ont été inscrits monuments historiques le 15 janvier 1975[1],[2], puis l'ensemble de son décor intérieur a été classé par un arrêté du 26 mai 1992[3]. Peu après, en 1994, elle est victime d'un incendie. La municipalité a passé de nombreuses années pour récolter les fonds nécessaires à sa restauration, achevée en 2007.

Divers éléments de son mobilier (un bureau[4] et une armoire à archives[5] d'Eugène Vallin, ainsi que des luminaires réalisés un peu plus tard en 1910 par Louis Majorelle[6]) sont également classés monuments historiques au titre objets depuis le 15 novembre 2000.

Architecture[modifier | modifier le code]

La façade, globalement très sobre, comporte en son centre une large baie vitrée, probablement dessinée par Vallin, de forme originale et dont les éléments supérieurs sont ornés de vitraux dus à Charles Champigneulle. C'est derrière cette verrière que se trouve la salle du conseil municipal.

La cage d'escalier est éclairée d'un vitrail dû à Jacques Grüber et la rampe fut dessinée par Edgar Brandt.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]