Mairena del Aljarafe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mairena.
Mairena del Aljarafe
Blason de Mairena del Aljarafe
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome Andalousie Andalousie
Province Province de Séville Province de Séville
Comarque Zone métropolitaine de Séville
District judic. Séville
Budget 34 335 649 57 € [1] (2007)
Maire
Mandat
Antonio Conde Sánchez (PSOE)
2007-2011
Code postal 41 927
Distance de Madrid 521 km
Démographie
Gentilé Mairenero/a
Population 39 065 hab. (2006)
Densité 2 207 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 20′ 40″ N 6° 03′ 55″ O / 37.3445, -6.0653737° 20′ 40″ Nord 6° 03′ 55″ Ouest / 37.3445, -6.06537  
Altitude 100 m
Superficie 1 770 ha = 17,70 km2
Divers
Saint patron Saint Ildefonse (23 janvier)
Localisation
Localisation de Mairena del Aljarafe

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Mairena del Aljarafe

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Mairena del Aljarafe
Liens
Site web www.mairenadelaljarafe.es

Mairena del Aljarafe est une commune située dans la province de Séville de la communauté autonome d’Andalousie en Espagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Mairena est située à quelques kilomètres seulement de la capitale, dans la comarque de l'Aljarafe. Cette région située à l'ouest de Séville est exploitée depuis des siècles, et constitue encore aujourd'hui une importante zone de production céréalière et oléicole.

Elle est bordée :

Histoire[modifier | modifier le code]

Située dans une zone occupée depuis Tartessos et les Romains, en raison de la fertilité des terres, la ville a vu le jour à l'époque d'Al-Andalus. Elle était alors nommée Maharana al-Xaraf (village des bergers). La bourgade de Maharana est incorporée au Royaume de Castille en 1247, par Ferdinand III, qui prépare à ce moment la conquête de Séville, qu'il prendra en 1248. Elle appartient successivement à différentes maisons nobiliaires : Ducs d'Olivares, Álvarez de Toledo (ducs d'Albe),... Elle reste une simple localité de la commune voisine de Palomares del Río jusqu'en 1639. Elle s'émancipe alors, mais les conflits entre les deux communes menacent perpétuellement l'existence de la nouvelle entité autonome. Ces disputes cessent lorsque Mairena devient une municipalité à part entière dotée du statut de villa et d'une mairie, en 1840.

Démographie[modifier | modifier le code]

Mairena est la plus peuplée des communes de l'Aljarafe, avec une population de 39 065 en 2006. La ville s'est développée de manière spectaculaire à partir des années 1960. Souhaitant fuir la vie citadine, nombre de sévillans ont investi l'Aljarafe, mouvement dont Mairena a su tirer profit. Elle est désormais reliée à la capitale par de nombreuses voies de communication, qui ne suffisent cependant pas à absorber un trafic routier croissant. L'inauguration prochaine de la première ligne de métro devrait participer au désengorgement du réseau routier.

La population est relativement jeune, puisque les 25-40 ans représentent la part la plus importante des maireneros [2]. Mairena est encore, malgré tout, une ville résidentielle, dont les habitants travaillent essentiellement en dehors de la commune.

Évolution démographique de Mairena del Aljarafe de 1900 à 2006
1900 1910 1920 1930 1940
1 178 1 375 1 439 1 646 1 671
1960 1970 1991 2001 2006
2 138 3 753 24 556 35 833 39 065
Source : Instituto Nacional de Estadísticas.

Économie[modifier | modifier le code]

Autrefois exclusivement orientée vers la production agricole, Mairena del Aljarafe s'est tournée vers la production de services. La culture de l'olivier se maintient sur environ 500  ha Assurée par plusieurs cultivateurs, elle est principalement destinée à la production d'huile d'olive, réalisée par quelques entreprises.

Les secteurs secondaire et tertiaire monopolisent néanmoins la plus grande partie de l'activité économique locale : production de produits manufacturés, industrie automobile, services aux entreprises, immobilier, BTP, hôtellerie, services à la personne,... Mairena s'est dotée depuis quelques années d'une zone industrielle, le Parque Industrial y de Servicios Aljarafe (PISA), qui participe au développement du tissu économique local, et tente d'atténuer l'effet ville-dortoir dont est victime la ville. La troisième phase d'agrandissement s'est achevée en 2007. Une quatrième a débuté en mars de la même année, et devrait à terme porter la capacité d'accueil du site à un chiffre d'environ 1 100 entreprises. La présence d'une population importante a par ailleurs entraîné l'implantation de nombreux commerces[3].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Mairie de Mairena del Aljarafe.
  2. Source : Mairie de Mairena del Aljarafe.
  3. Source : Mairie de Mairena del Aljarafe.

Liens externes[modifier | modifier le code]