Mainz-Gonsenheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gonsenheim
Mainz-Gonsenheim
Blason de Gonsenheim
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Rhineland-Palatinate.svg Rhénanie-Palatinat
Arrondissement
(Landkreis)
Mayence (ville-arrondissement)
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
un de 15 quartiers de Mayence
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Sabine Flegel CDU
Partis au pouvoir CDU
Code postal 55124 + 55122
Indicatif téléphonique 6131
Immatriculation MZ
Démographie
Population 22,577 hab. (2012)
Densité 2,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 00′ N 8° 08′ E / 50, 8.13 ()50° 00′ Nord 8° 08′ Est / 50, 8.13 ()  
Altitude Min. 110 m – Max. 130 m
Superficie 1 058 ha = 10,58 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Gonsenheim

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Gonsenheim
Liens
Site web www.gonsenheim.de

Mainz-Gonsenheim est un quartier de la ville de Mayence, capitale du Land de Rhénanie-Palatinat.

Géographie[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Gonsenheim, avec 22,577 habitants[1] est située à l'ouest de la ville. Sa position géographique est 50 ° 05' de latitude nord et 08 ° 12' de longitude est.

Le point le plus élevé se trouve à 130 mètres d'altitude, sur le Lenneberg. Le point le moins élevé du quartier se trouve à 110 mètres, il s'agit du ruisseau Gonsbach.

Images du quartier[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Gonsenheim était mentionnée le 13 novembre 774 dans une donation à l'abbaye de Fulda. Dans un document ultérieur (document Nr. 1090 du 30 mai 775) pour l'abbaye et Altenmünster de Lorsch il s'appelle „Gunsenheim dans le Wormsgau“.

Article détaillé : Histoire de Mayence.

Gonsenheim et la France[modifier | modifier le code]

Monument d'association Napoléon à Gonsenheim

En 1792 Adam Philippe de Custine casse l'administration électorale. Avec l'occupation renouvelée des secteurs cisrhénane de l'Électorat de Mayence par les forces de la révolution, l'administration conventuelle de Gonsenheim est terminée. À partir de 1801 le préfet André Jeanbon Saint André réside à Mayence, Gonsenheim fit partie du Canton de Niederolm.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Les Grands Sables de Mayence[modifier | modifier le code]

Les Grands Sables de Mayence sont une petite réserve naturelle à côté de Gonsenheim, importante toutefois geo-écologiquement et botaniquement au niveau suprarégional.

Curiosités du quartier[modifier | modifier le code]

Église Saint-Stephan
École Maler Becker
Mairie de Gonsenheim avec blason de Georg Friedrich von Greiffenclau Vollrads

Culture et fêtes[modifier | modifier le code]

Gonsenheim possède un musée de quartier. La vie culturelle de Gonsenheim est marquée par toute une série de festivités.

  • Le «Fastnachtsamsstagszug» un défilé le jour du samedi du carnaval
  • Concours d'équitation de Gonsenheimer Reit- und Fahrverein (du samedi saint au lundi de Pâques)
  • Fête de printemps
  • Fête des fraises
  • Kermesse (fête à centre quartier).
  • Marché de Noël dans le jardin public Pfarrer Grimm

Sport[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Ferdinand Becker, l'artiste-peintre Becker
  • Carl Zuckmayer, écrivain allemand du XXe siècle, fut aide moissonneur à Gonsenheim
  • Jacob Goedecker, pionnier de l'aviation
  • Gertrude Degenhardt, dessinatrice allemande, lithographie
  • Heinrich Acker, fonctionnaire
  • Rainer Brüderle, ministre fédéral de l'Économie et de la Technologie dans le second gouvernement d'Angela Merkel

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Einwohner der Landeshauptstadt Mainz laut Melderegister am 31.12.2012 (erstellt am 05.02.2013)