Main rouge de l'Ulster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Main rouge de l'Ulster
Drapeau de l'Ulster
Drapeau de l'Ulster
Utilisation Drapeau civil Version officielle
Caractéristiques
Proportions 1/2
Adoption 1015
Éléments une main droite rouge dans un écusson intérieur argenté, posé sur une croix rouge

Le drapeau de la province de l'Ulster, est également appelé main rouge de l'Ulster (Lamh Dearg), ou main sanglante de l'Ulster (Ulster bloody).

Il représente la main de Heremon O'Neill, un chef de clan scandinave, posée sur la croix de Burgo (croix de saint Georges rouge sur fond jaune). Les familles O'Neill et De Burgos régnèrent sur l'Ulster jusqu'en 1333.

Origine[modifier | modifier le code]

Selon les légendes irlandaises, la main rouge est devenue le symbole de l'Ulster, en l'an 1015[1]. À cette date, Heremon O'Neill, organisa une expédition maritime pour prendre possession de la côte nord de l'Irlande. Il s'adjoint un autre chef viking dont le nom a été oublié. Les protagonistes se mirent d'accord pour que la couronne du nouveau royaume échoie à celui qui toucherait le premier, et de la main, la terre convoitée.

Les deux flottes nordiques prirent la mer en Écosse et arrivèrent en même temps en vue des côtes d'Irlande du Nord. Les rameurs du bateau rival d'O'Neill dépassèrent le sien, dont les efforts de l'équipage restaient vains. Heremon O'Neill voyant son rival rejoindre la côte irlandaise avant lui, saisit une hache, se trancha la main droite et la jeta sur le rivage.

De la sorte, il fut le premier à toucher la terre et fut proclamé roi d'Ulster.

D'autres légendes racontent son origine :

  • le trône d'Ulster était vacant, et il fut établi que serait roi le premier qui toucherait la rive d'Ulster. L'un des prétendants, se voyant devancé, aurait coupé sa main pour l'envoyer par dessus ses adversaires, remportant ainsi la couronne.
  • une histoire similaire oppose Ui Neill et un certain Dermott, lors d'une course à cheval. Le premier aurait remporté le trône par le même stratagème.
  • une autre légende évoque un combat entre deux géants au temps des Milesiens. L'un d'eux aurait eu la main coupée, dont la trace se serait imprimée sur la pierre.

Selon les prêtres évangéliques irlandais, l'origine de la main rouge de l'Ulster serait biblique et se trouve dans le psaume 98/1.

O Sing unto the Lord a new song
For he hath done marvellous things
His right hand and his holy arm
Hath gotten him the Victory.

Néanmoins, l'origine picte de cet élément identitaire ne semble pas faire de doute, ce symbole, la main ouverte, apparaissant sur leurs monnaies.

Usages[modifier | modifier le code]

La main sanglante d'Ulster se retrouve également sur les armes de certains comtés d'Ulster (comté de Tyrone, Derry/Londonderry, Antrhim et Monaghan). Elle a également été reprise sur le drapeau de l'Irlande du Nord. Ce symbole tend à être repris par les unionistes et loyalistes. Par ailleurs, les baronnets du Royaume-Uni portent sur leurs armes le badge d'Ulster, identique si ce n'est que la main est senestre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Historama, n°149, février 1964, p.85