Maillet (outil)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maillet.
Maillet de menuisier
Maillets circulaires de menuisier

Le maillet, composé d'un manche et d'une tête symétrique, se distingue de la masse et du marteau par le matériau dont est constituée cette tête : traditionnellement en bois, mais aussi en caoutchouc, plastique, etc. Cette particularité permet à l'outil qu'elle percute (p. ex. un ciseau) de pénétrer dans le matériau travaillé (pierre, bois, etc.) sans onde de choc perturbatrice.
Le maillet du sculpteur est doté d'une tête en forme de tronc de cône renversé. Cette tête circulaire permet de garder la même puissance de frappe quel que soit le point d'impact.

Symbolisme[modifier | modifier le code]

Le maillet et le marteau peuvent symboliser le mal ou la force brutale.

Le maillet est l'arme de Thor, dieu nordique de l'orage, que l'on peut apercevoir dans certains films comme Avengers sorti en 2012. Forgé par le nain Sindri, le maillet de Thor lui sert à se battre contrairement à sa vraie fonction. Il est aussi l'outil de Héphaïstos (ou son équivalent latin Vulcain), dieu boiteux de la forge.

Il représente l'activité formatrice ou démiurgique.

Dans la mythologie japonaise, le maillet est l'instrument magique, avec lequel le dieu du bonheur et de la richesse, Daikoku, fait surgir l'or.

Au XIXe siècle encore, on posait un maillet sur le front des agonisants afin de faciliter le passage, l'envol de l'âme. C'est une tradition romaine que le Doyen du Sacré Collège, d'un coup de marteau en métal précieux ou encore en ivoire, frappe le front du Pape qui vient d'expirer, avant de proclamer sa mort.

D'après certaines légendes lituanienne, les marteaux de fer sont les instruments avec lesquels les dieux brisent au printemps la glace et la neige.

Selon la symbolique maçonnique ; le maillet est le symbole de l'intelligence qui agit et persévère ; elle dirige la pensée et anime la méditation de celui qui, dans le silence de sa conscience, cherche la vérité. Au cours des tenues maçonniques trois maitres possèdent et utilisent un maillet : le vénérable Maitre qui préside les travaux, le premier et le second Surveillant qui l'assistent.

Sur les autres projets Wikimedia :