Maiao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maiao
Photo satellite de la NASA
Photo satellite de la NASA
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Archipel Îles de la Société
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 17° 39′ 20″ S 150° 38′ 04″ O / -17.655525, -150.634315 ()17° 39′ 20″ S 150° 38′ 04″ O / -17.655525, -150.634315 ()  
Superficie 9 km2
Point culminant Rave'a" (154 m)
Administration
Collectivité d'outre-mer Polynésie française
Démographie
Population 299 hab. (2007)
Densité 33,22 hab./km2
Autres informations
Fuseau horaire UTC-10

Géolocalisation sur la carte : Polynésie française

(Voir situation sur carte : Polynésie française)
Maiao
Maiao
Îles de France

Maiao, surnommée "l'île interdite" ou "l'île oubliée", est une île de Polynésie française faisant partie des Îles du Vent dans l’archipel de la Société. Elle dépend de la commune de Moorea-Maiao dont elle est commune associée. Elle a pour maire Henri Brothers, réélu aux dernières élections.

Maiao a pour règle de n’accepter aucun « étranger », c'est-à-dire aucune personne non originaire de l’île qui n’aurait pas d'invitation officielle ou de raison précise d’y débarquer (sage-femme, médecin, assistante sociale, officiels…)[1]. Comme la culture de l'île est matriarcale, sont considérés comme étrangers tous ceux dont la mère n'en est pas originaire ; la paternité n'y existe pas.[réf. nécessaire]

Géographie[modifier | modifier le code]

Maiao a un relief de collines peu marquées ; on y trouve deux lacs aux eaux saumâtres : le lac Rotoiti (au nord) et le lac Rotorahi (à l’est).

Le village principal de l’île, Taora o mere, est situé au sud-ouest.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1920, un Anglais, Eric Trower, aurait monté un magasin sur l'île. Abusant du goût des îliens pour les produits venus de l’extérieur, il se serait approprié près de 80 % de l’île grâce aux crédits contractés par ses clients. Vers 1935, le pasteur Moreau incita les habitants à former une coopérative afin de racheter les terres à l'État, après que celui-ci avait soldé la dette des habitants envers le commerçant. C'est cet épisode qui aurait entraîné la méfiance des habitants vis-à-vis des étrangers.

Démographie[modifier | modifier le code]

Sa population est en majorité jeune, et une grande partie parle quotidiennement le tahitien (reo ma'ohi).

Évolution démographique de la commune de Maiao 
1977 1983 1988 1996 2002 2007
220 190 231 283 324 299
Sources ISPF[2], Mairie de Maiao[3]
* : estimation

Équipements[modifier | modifier le code]

L'île dispose d'une école primaire. Jusqu'à récemment, très peu de jeunes continuaient leurs études secondaires, ce qui nécessite de quitter l'île. La poursuite des études au collège est devenu plus courante, en partie grâce à un foyer ressemblant à un internat, construit à Moorea, accueillant uniquement les enfants de l'île, mais aussi en conséquence de l'évolution de la mentalité de certains parents.

Maiao interdit la construction de toute infrastructure hôtelière.

Économie[modifier | modifier le code]

L’économie repose essentiellement sur la vente de feuilles tressées de pandanus, fréquemment utilisées pour couvrir les toits des hôtels touristiques. Une autre activité économique importante est la production de coprah.

Il existe sur l'île deux magasins d'alimentation mais les produits restent chers et le choix limité. La vente d'alcool y est interdite.

Transports[modifier | modifier le code]

L'île ne disposant pas de piste d’aérodrome, l'accès se fait uniquement par mer, grâce aux bonitiers et, tout récemment, au bateau de transport Tapuae Manu (empreinte d'oiseau), long de 17 m sur 6 m de large. Ses cales et son pont roulant peuvent accueillir un poids total de 16 tonnes. Il peut transporter 12 passagers.

Encore plus récemment, deux sociétés de transport proposent leur services par le biais de quatre bateaux supplémentaires : [1]

Une petite passe pour baleinières, nommée Avarei, a été creusée à l’explosif dans le platier sur la côte opposée au village.

Aucun navire ne peut accoster avant que le droit des passagers à poser le pied sur l'île ait été vérifié.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://suite101.fr/article/maiao-lile-interdite-aux-touristes-a27092
  2. ISPF, Démographie
  3. Mairie de Maiao,

Liens[modifier | modifier le code]