Mai Zetterling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mai Zetterling

Description de cette image, également commentée ci-après

Promotion du film Quartet (1948)

Naissance
Sollefteå, Suède
Nationalité Drapeau de la Suède Suédoise
Décès (à 68 ans)
Stockholm, Suède
Profession Actrice, réalisatrice, productrice, scénariste

Mai Elizabeth Zetterling (Västerås, - Londres, ) est une actrice, réalisatrice et productrice, scénariste, écrivain et documentaliste suédoise[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle naquit dans une famille très modeste qui émigra en Australie quand elle avait quatre ans, mais revint en Suède au bout de trois ans pour s'établir à Stockholm[2]. Elle participa au Théâtre des Enfants de Stockholm, débutant en 1940, à l'âge de 15 ans, dans une pièce de Pär Lagerkvist et poursuivit ses études à l'École des élèves du théâtre royal de Stockholm (Dramaten) de 1942 et 1945, et par la suite dans le cadre de la troupe permanente de ce théâtre jusqu'en 1947.

Elle fit ses débuts au cinéma en 1941 et parvint à attirer l'attention de cinéastes britanniques pour son rôle dans le film Tourments en 1944. En 1947, elle fut invitée par le réalisateur britannique Basil Dearden pour jouer le premier rôle dans le film Frieda, ce qui aboutit à un contrat avec la Rank Organisation.

La même année, elle joua dans le film Musique dans les ténèbres d'Ingmar Bergman, tourné en Suède, puis revint à Londres où elle continua sa carrière cinématographique en Grande-Bretagne comme actrice, dans quelque 22 films jusqu'en 1963. Au cours de cette période, elle participa aussi au film américain Un Grain de folie (1954) avec Danny Kaye, et à deux films suédois : Ett dockhem (1956) et Lek på regnbågen (1958).

Dans les années 1960, elle orienta sa carrière vers la réalisation, collaborant avec la British Broadcasting Corporation TV (BBC TV) dans plusieurs documentaires au contenu sociologique comme : The Polite Invasion (1960) et Little Lords of Egypt (1961). En 1961, également, elle réalisa son premier court-métrage The War Game.

En 1964, elle réalisa son premier long métrage Les Amoureux (Älskande Par) qui fut nommé pour la Palme d'Or au Festival de Cannes en 1965. En 1966, son deuxième long métrage Jeux de nuit (Nattlek), fut nommé pour le Lion d'Or au Festival de Venise. Ce film se base sur un roman écrit par elle-même.

Pendant les décennies de 1970 et 1980, elle continua à réaliser et à coréaliser des longs métrages, des documentaires et des séries télévisées, écrivant en outre des scénarios pour ses films Scrubbers (1982) et Amorosa (1986).

Elle reçut un prix dans la Journée du film nordique à Lübeck (1986).

Son dernier film comme réalisatrice fut Sunday Pursuit (1990). Son dernier film comme actrice fut Morfars resa (1993). En 1994, elle mourut à Londres, victime d'un cancer.

Elle avait été mariée à l'acteur et danseur Samuel Tutte Lemkow entre 1944 et 1953, dont elle eut deux enfants : Louis et Etienne. Elle contracta un second mariage avec l'écrivain David Hughes (en) entre 1958 et 1979.

Elle a écrit une autobiographie, publiée en 1985 : All Those Tomorrows[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 1955 : Studio One, premier épisode de la série télévisée (1948-1958)
  • 1956 : Armchair Theatre (épisode: Miss Julie),
  • 1957 : Chelsea at Nine (autre titre : Chelsea at Eight, film pour la TV anglaise 1957-1960)
  • 1957 : The Errol Flynn Theatre (film pour la TV; épisodes : All in the Family, The Cellini Cup),
  • 1958 : My Wife and I (film pour la télévision de la 'Associated-Rediffusion Television),
  • 1959 : Interpol Calling (série télévisée UK, épisode Diamond S.O.S.),
  • 1959 : Invisible Man, film à épisodes pour la TV, premier épisode The Prize,
  • 1959 : The Four Just Men (série télévisée UK, épisode Maya),
  • 1959 : The Third Man (film pour la BBC, épisodes : One Kind Word, Castle in Spain),
  • 1960 : Danger Man (série télévisée, épisodeThe Sisters)
  • 1962 : The Eleventh Hour (série télévisée américaine de 1962 à1964, épisode There Are Dragons in This Forest),
  • 1968 : Jackanory (série de brefs épisodes pour la BBC)
  • 1968 : A Touch of Venus (film pour la BBC),

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

  • Les Cadavres exquis de Patricia Highsmith, série TV, (titres alternatifs : Cadavres exquis, Patricia Highsmith's Tales), 1990
  • Sunday Pursuit (titre alternatif : Perseguição de Domingo), 1990
  • The Stuff of Madness, film pour la TV dont elle a réalisé également le montage, 1990
  • Crossbow, film à épisodes pour la TV connu aussi comme William Tell (elle a dirigé quelques épisodes non retenus), 1987
  • Amorosa (elle s'est occupée aussi de la mise en scène et du montage), 1986
  • The Hitchhiker (film à épisodes pour la TV de 1983 à 1991, elle a dirigé Murderous Feelings, Hired Help, And If We Dream), (autres titres : Deadly Nightmares, Le Voyageur), 1985
  • Scrubbers (elle s'est occupée aussi du montage), 1983
  • Love (film à épisodes. Elle a dirigé Love From the Market Place pour lequel elle s'est occupée de la mise en scène, The Black Cat in the Black Mouse Socks et Julia), 1982
  • Månen är en grön ost (qu'elle a également mis en scène), 1977
  • Visions of Eight, segment The Strongest, (autres titres : München 1972 - 8 berühmte Regisseure sehen die Spiele der XX. Olympiade, Olympiade München 1972, Olympic Visions, Ciò che l'occhio non vede, Quello che l'occhio non vede), 1973
  • Flickorna (autre titre : The Girls ; elle a également réalisé la mise en scène), 1968
  • Doktor Glas (autre titre Doctor Glas ; elle a également réalisé la mise en scène), 1968
  • Nattlek (autres titres : Night Games ; elle a également réalisé la mise en scène), 1966
  • Älskande par (autres titres : Loving Couples ; elle a également réalisé la mise en scène), 1964
  • Wargame (elle a également réalisé la mise en scène et la production), 1962

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. DEATHS - The Washington Post - HighBeam Research
  2. Mai Zetterling, 68, Film Actress With a Second Career in Directing - New York Times
  3. (en) Mai Zetterling, All Those Tomorrows, London, Cape,‎ 1985 (ISBN 978-0-224-01841-8) New York: Grove, 1986. ISBN 039455602X.

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :