Mahonia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mahonia est un genre de plantes appartenant à la famille des Berberidaceae.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le genre doit son nom au botaniste américain d'origine irlandaise, Bernard McMahon (1775–1816).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Cette plante fleurit en mars - avril où de belles fleurs jaunes font leur apparition[1], fréquemment visitées par les abeilles en raison de leur précocité. La fleur possède six étamines doublant la corolle. Lors de la visite d'insectes, le contact induit un mouvement des étamines qui se détendent et se rabattent alors vers le pistil en environ 1/10e de seconde. C'est l'un des mouvements les plus rapides parmi les végétaux, avec ceux du mimosa pudique, de l'épine-vinette, de l'ortie et quelques autres[2].

Cette plante ne craint ni le froid ni la sécheresse[1].

Espèces[modifier | modifier le code]

Le genre Mahonia comprend environ 70 espèces d’arbustes à feuilles persistantes, originaire d’Asie orientale, de l’Himalaya, de l’Amérique du Nord et d’Amérique centrale. Il est étroitement relié au genre Berberis (épine-vinette par exemple). Certains botanistes, comme ceux du site Flora of North America, mettent les plantes de ce genre sous le genre Berberis, en raison des possibilités d’hybridation entre de nombreuses espèces de ces deux genres (nothogenus × mahoberberis).

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Remarque[modifier | modifier le code]

Pour Mahonia ×toluacensis (hort. ex Bean) Ahrendt voir Berberis ×toluacensis .

Sources[modifier | modifier le code]

  1. a et b Plantes et jardins, Mahonia
  2. Pelt Jean-Marie. Les langages secrets de la nature - la communication chez les animaux et les plantes. Ed. Fayard, Livre de Poche n° 144435, 1996. Chapitre 12 Des plantes mobiles, p. 154.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :