Mahongwé (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mahongwés

Populations significatives par région
Autres
Langues

mahongwé

Religions

christianisme

Ethnies liées

Kotas

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mahongwé.

Les Mahongwés sont un peuple du nord-est du Gabon qui vit principalement dans la province de l'Ogooué-Ivindo.

Peu nombreux, ils font partie du groupe des Kotas (ou Bakotas).

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources, on observe plusieurs variantes : Hongwe, Houngoué, Houngwe, Hungwe, Mahongoué, Mahongwes, Mahoungoué, Maonghoué[1].

Langue[modifier | modifier le code]

Ils parlent le mahongwé, une langue bantoue dont le nombre de locuteurs était estimé à un millier en 2000[2].

Arts[modifier | modifier le code]

Masque géométrique[3]

Leurs figures de reliquaires en bois décoré de lamelles de cuivre ou de laiton sont réputées[4], de même que leurs masques en bois polychrome.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source RAMEAU, BnF [1]
  2. (en) Fiche langue, dans la base de données linguistique Ethnologue
  3. Brooklyn Museum
  4. A.-M. Boyer, « Les Kotas, les Obambas et les Mahongwés », in Les Arts d'Afrique, 2008, p. 348-349

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Eugenia W. Herbert, Images of the ancestors : the bwété of the Mahongwe, African Studies Association, 1980, 14 p.
  • (en) Laure Meyer, « Among the Mahongwe, disembodied ancestors appear as pure spirits », in African forms: art and rituals, Assouline, New York, 2001, p. 50-51
  • (en) Louis Perrois, « Reliquary figures, Mahongwe, Gabon », in African faces, African figures: the Arman collection, Museum for African Art, New York, 1997, 126-128, 227-228
  • (fr) Alain-Michel Boyer, « Les Kotas, les Obambas et les Mahongwés », in Les Arts d'Afrique, Hazan, Paris, 2008, p. 348-349 (ISBN 978-2-7541-0075-X[à vérifier : isbn invalide])
  • (fr) Louis Ferrois, Le bwété des Kota-Mahongwé du Gabon : note sur les figures funéraires du bassin de l'Ivindo, Orstom, Libreville, 1969
  • (fr) Léa Zame Avezo'o, Esika et pratiques rituelles chez les Mahongwè du Gabon, Institut national des langues et civilisations orientales, Paris, 2000, 2 vol., 639 p. (thèse)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :