Maharet et Mekare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maharet et Mekare sont deux vampires de fiction créés par la romancière Américaine, Anne Rice. Elles apparaissent pour la première fois dans La reine des damnés, le troisième tome.

Ce sont deux sœurs rousses, à l'époque de l'écriture cunéiforme, issues d'une civilisation dont les rites disent de consommer les restes des parents morts. Elles sont les héroïnes de la légende des jumelles et beaucoup de vampires ont rêvés d’elles. Elles sont aussi des magiciennes très respectées de leur peuple, elles étaient capables de communiquer de parler aux esprits et de les supplier de faire tomber la pluie. Elles ont été transformées en vampire par Khayman. Mekare se fit arracher la langue et Maharet arracher les yeux par des serviteurs de la Reine des damnés. Mekare mangea le cœur et le cerveau d'Akasha et devient la nouvelle Reine des damnés. Maharet est décrite comme la tante de Jesse mais elle est sa plus lointaine ancêtre avec Khayman en lignée féminine. Privée de ses yeux elle arrache ceux de ses victimes humaines et les place dans ses orbites. Son corps de vampire les irrigue et lui permet ainsi de voir. Quant à Mekare, les millénaires d'isolement l'ont transformée en une sauvageonne dont la volonté est entièrement tournée vers un objectif : tuer Akasha.