Mahapurushiya Dharma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mahapurushiya Dharma (ou Eka sarana Dharma, Ekasarana, Eka saran naam ou encore Mahapuruxiya) est une secte religieuse issue du mouvement de la la Bhakti en Inde, fondée par Srimanta Sankardeva au XVe siècle[1],[2]. La plupart de ses pratiquants vivent dans l’Assam. Elle rejette les rituels védiques élaborés, remplacés par la prononciation d’un nom de Dieu (Sravana-Kirttana). Les monastères (sattra), les lieux de prières (Naamghar) sont des institutions importantes de la société en Assam. Ce culte est également à l’origine des chants Borgeets du théâtre Ankia Naat et de la danse Sattriya. Le texte religieux fondamental est le Bhagavat de Sankardeva, tiré du Bhagavata Purana traduit par Srimanta Sankardeva. Historiquement, cette religion s’est opposée au culte des idoles et aux sacrifices d’animaux, communs dans d’autres formes de l’hindouisme. Elle accepte également les musulmans en son sein[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D. Nath, History of the Koch kingdom, KM Mittal,‎ 1989 (résumé), p. 172
  2. (en) Rahul Karmakar, « Storm in Assam », sur hindustantimes.com (consulté le 19 octobre 2010)
  3. Jyoti Prasad Rajkhowa, Sankaradeva, his life, preachings, and practices, Rupsmita Rajkhowa,‎ 2003 (résumé)

Liens externes[modifier | modifier le code]