Mahishasura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mahîshâsura)
Aller à : navigation, rechercher
Durga affronte Mahishâsura, temple de Mahabalipuram,

Mahishâsura (IAST: mahiṣāsura, devanagari: महिषासुर) est un démon-buffle de la mythologie hindoue. Il était le produit des amours du roi des asuras Rambha avec une bufflonne (qui était en réalité une princesse victime d'une malédiction) et pouvait prendre aussi bien l'apparence d'un buffle que d'un être humain (mahisha signifie buffle). Il fut tué par la redoutable déesse Durga, manifestation tueuse de démons de Devi. Il a donné son nom à la ville de Mysore.

Bien qu'issu d'un démon et d'une bête, Mahishâsura était aussi un dévot de Brahma. Pour le récompenser de sa piété, celui-ci lui accorda de n'être vaincu au combat ni par un homme ni par un dieu[1]. Mahishâsura commença alors à terroriser la terre et les cieux. Il envahit le ciel, vainquit Indra et expulsa les dieux.

Ceux-ci se réunirent pour trouver le moyen de s'en débarrasser. Puisqu'il était invincible pour toute créature mâle, ils combinèrent les pouvoirs de tous les devas sous la forme d'une jeune femme de toute beauté, Durga (une manifestation de Shakti ou de Parvati). Selon une légende, Durga créa une armée qui anéantit celle de Mahishasura en neuf jours, et elle le tua elle-même le dixième jour de la lune croissante. Durga est donc surnommée Mahishasuramardini (mardini signifie tueuse). Comme remerciement, Durga offrit à son armée la connaissance de la joaillerie.

Cette victoire du bien sur le mal est célébrée sous le nom de Durga Puja au Bengale et en Orissa et de Dussehra ou Navaratri dans d'autres régions de l'Inde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Même structure que pour le démon Ravana dans le Ramayana

Liens externes[modifier | modifier le code]