Magyarisation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Magyarisasion est un terme donné à la politique d'assimilation culturelle et linguistique aux XIXe siècle et début du XXe siècle des peuples non-Hongrois du royaume de Hongrie à savoir les Slovaques, Roumains, Ukrainiens, Ruthènes, Serbes, Croates,... L'objectif était de rendre Hongrois les habitants de la partie hongroise de l'Autriche-Hongrie.

Polémique[modifier | modifier le code]

Le sujet souffre toujours actuellement d'une polémique entre les thèses des hongrois et les thèses des peuples minoritaires de l'ancien royaume.

Voir aussi[modifier | modifier le code]