Magra (M'Sila)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Magra.
Magra
Entrée de Magra par la route de Barika
Entrée de Magra par la route de Barika
Noms
Nom algérien مقرة
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya M'Sila
Daïra Magra
Code postal 28150
Code ONS 2811
Démographie
Population 39 250 hab. (2008[1])
Densité 593 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 36′ 00″ N 5° 04′ 00″ E / 35.59995, 5.066586 ()35° 36′ 00″ Nord 5° 04′ 00″ Est / 35.59995, 5.066586 ()  
Superficie 66,234 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de M'Sila
Localisation de la commune dans la wilaya de M'Sila

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Magra

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Magra

Magra (مقرة) est une commune algérienne de la wilaya de M'Sila.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La commune de Magra est située À 300 km d’Alger dans le nord-est du bassin d’El-Hodna. Elle est distante de à 55 km de M'Sila, de 75 km de Setif, de 37 km de Barika et de 120 km de Batna.

Sa superficie est de 66 234 km2.

Magra est limitrophe des communes suivantes : Berhoum, Dehahna, Aïn Khadra, Belaiba, Resfa et Metkaouak.

Relief, géologie, hydrographie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Lieux-dits, quartiers et hameaux[modifier | modifier le code]

Outre son chef-lieu Magra El Khararib, la commune de Magra est composée des localités suivantes[2] : El M'Rabaa, Ouled Brahim, Ouled Attia, Debabha, Ouled El Abbari, Ouled Guettouche, Ouled Salem, Ouled Saïd, Ouled Mansour, Ouled Mebarek, El Maleh, Ouled Ahmed et Chouaga.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune de Magra est fondée en 1957. Elle est devenue l’une des communes de la wilaya de M'Sila en 1974 après sa séparation de la wilaya d’El Oures.

Le nom Magra vient de l’époque des Romains qui signifie la ville d’olives.

Des savants et écrivains célèbres sont des magraouis, par exemple Abi Abdellah ben Mohammed ben Ahmed El-makari.[réf. nécessaire]

Le territoire de Magra contient des vestiges qui ne sont pas encore étudiés (exemple : le site de BadrEddine près du cimetière de Debabha).[réf. nécessaire]

Démographie[modifier | modifier le code]

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Vie quoitidenne[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources, notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de M'Sila : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. « Décret no 84-365 du 1er novembre 1984 fixant la composition, la consistance et les limites territoriales des communes », Journal officiel de la République algérienne démocratique et populaire, no 67,‎ 19 décembre 1984, p. 1545 (lire en ligne).