Magnus Decentius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Décence
Usurpateur romain
Image illustrative de l'article Magnus Decentius
Sesterce de bronze à l'effigie de Decentius
Règne
349/18 janvier 350 - 18 août 353 (~3 ans)
Occident
/ Gaule
Empereur Constant Ier et Constance II
puis Constance II seul
Co-usurpé par Vetranio (350) et Magnence
Usurpé par Népotien (juin 350)
Biographie
Nom de naissance Magnus Decentius
Décès 18 août 353 - Sens (Lyonnaise)
Liste des usurpateurs romains

Magnus Decentius (Décence), usurpateur romain, mort le 18 août 353 à Sens.

Décence, comme son frère Flavius Magnence, est un usurpateur du pouvoir impérial du temps de Constant Ier et Constance II.

Quand Magnence prend le pouvoir à Autun en janvier 350, il chasse puis fait tuer Constant et devient le seul empereur dans la préfecture des Gaules et en Italie. En 351 il nomme son frère Décence Caesar avec pour mission de défendre le limes rhénan. En 352 Décence est fait consul avec Magnence, puis en 353.

Décence ne réussit pas à contenir une invasion des Francs qui, à la demande de Constance II, attaquent le limes rhénan pour diviser l'armée des deux usurpateurs. Vaincu à la bataille de Mons Seleucus (de) (aujourd'hui La Bâtie-Montsaléon dans les Hautes-Alpes), il se rend à Trèves, mais l'accès lui en est refusé. Il se réfugie alors à Sens et, apprenant la défaite et le suicide de son frère à Lyon, se pend le 18 août.

Bibliographie[modifier | modifier le code]